Le Centre d'étude de la forêt

Le Centre d’étude de la forêt regroupe l’expertise scientifique de 75 chercheurs provenant de 11 universités québécoises (Concordia, McGill, UQAC, UQAM, UQAT, UQO, UQAR, Université de Montréal, Université de Sherbrooke, Université Laval et TELUQ). Ces chercheurs œuvrent dans les domaines de la biologie, de l’écologie et de l’aménagement forestier. Au Québec, le Centre d’étude de la forêt est unique, car c’est le seul regroupement à avoir pour mission centrale la formation avancée et la recherche sur la forêt.

Le Centre d’étude de la forêt compte aussi plus de 60 chercheurs associés provenant d’organisations québécoises, canadiennes et étrangères. Enfin, plus de 450 étudiants au doctorat et à la maîtrise y évoluent. Il s'agit du plus grand centre dans le domaine de l'écologie forestière au Canada et l'un des plus importants au monde.

Le CEF en chiffres

  • 11 universités
  • 74 chercheurs réguliers
  • 50 chercheurs associés
  • + de 370 étudiants gradués
  • + de 46 postdoctorats
  • + de 55 professionnels de recherche
  • + de 200 articles publiés par année
  • + de 13M de dollars par années en subvention de recherche

La force du Centre d'étude de la forêt repose sur l'intégration des savoirs scientifiques. Ainsi, il développe des stratégies et des pratiques pour passer d’une gestion sectorielle à une gestion écosystémique des forêts, recommandation clé du rapport de la Commission d’étude sur la gestion de la forêt publique québécoise  (Rapport Coulombe, décembre 2004). Au Québec, les forêts couvrent plus de la moitié du territoire, soit plus de 900 000 km² sur une superficie totale de 1 700 000 km². Elles constituent 20 % des forêts canadiennes et 2 % des forêts mondiales.

Pierre Drapeau assume la direction du CEF.

En avril 2017, les chercheurs en foresterie de l'UQAM et de l'Université Laval se sont classés respectivement au sixième et au septième rang dans le Top 10 mondial du Center for World University Rankings (CWUR) , dans la catégorie Forestry . «Une belle reconnaissance pour tous les membres du Centre d'étude de la forêt et leurs collaborateurs!», souligne fièrement la direction du CEF.

CWUR établit un classement des meilleures universités pour 227 domaines de recherche en se basant sur le nombre d'articles publiés dans les meilleures revues à l'échelle internationale. Aucun sondage ne sert à établir ces classements et les universités n'ont pas à soumettre leur candidature. Les données utilisées sont fournies à CWUR par Clarivate Analytics, anciennement Intellectual Property and Science Business of Thomson Reuters.

«Le CEF regroupe l’expertise scientifique de 74 chercheurs provenant de 11 universités québécoises», tient à souligner le professeur du Département des sciences biologiques de l'UQAM Pierre Drapeau, qui en assure la direction avec le professeur Louis Bernier de l'Université Laval. De plus, comme l’activité scientifique du CEF est marquée par une collaboration interuniversitaire soutenue de ses chercheurs, cette bonne nouvelle concerne en fait tous les collègues chercheurs œuvrant au sein du réseau universitaire québécois.»

En octobre 2020: Un article récent fait une analyse des publications de 8 millions de chercheures(s) ayant publié au moins 5 articles en carrière. Une analyse détaillée des 100 000 chercheurs les plus cités parmi ceux-ci révèle que le CEF y est très bien représenté :

13 membres réguliers (Potvin, Shipley, Vellend, Morin, Peng, Drapeau, Kneeshaw, Sirois, Bergeron, Messier, Fortin, D., Pothier, Laliberté), en plus de 10 membres associés (Bauhus, Bernier, P., Brisson, Brais, Chapman, Flannigan, Gauthier, Paré, Fortin, M.-J., Roy).

Un fait exceptionnel : Yves Bergeron est LE chercheur le plus cité dans le domaine « Forestry, Ecology, Agriculture, Fisheries & Forestry », tandis que Christian Messier y est classé au 27e rang et Mike Flannigan au 28e . Ce domaine compte 24 091 chercheurs. Y. Bergeron est aussi classé au 14 074e rang sur les 100 000 du classement total, soit le premier 15%.

Citation: Ioannidis JPA, Baas J, Klavans R, Boyack, KW (2019) A standardized citation metrics author database annotated for scientific field. PLoS Biol 17(8): e3000384. https://doi.org/10.1371/journal.pbio.3000384 An update has been published in PLoS Biology (https://journals.plos.org/plosbiology/article?id=10.1371/journal.pbio.3000918).

En mai 2021: Les chercheurs du CEF sont marquants quand il s'agit de parler des changements climatiques. Tellement que quatre d'entre eux viennent d'être nommés sur le Reuters Hot List, soit le Top 1000 des chercheurs les plus influents sur le sujet. On retrouve Martin Girardin en 635e position, Yves Bergeron en 557e position, Changhui Peng en 370e position et finalement Michael Flannigan en 339e position.

Historique

Le Centre d’étude de la forêt a été formé en 2006 par la fusion du Centre de Recherche en Biologie Forestière (CRBF) et du Groupe de Recherche en Écologie Forestière interuniversitaire (GREFi).

Le CRBF en chiffres (2004)

  • 22 chercheurs réguliers
  • 11 chercheurs associés
  • 150 étudiants gradués
  • + de 50 autres membres

À l’origine, les 2 centres de recherche fondateurs ont été créés près de 20 ans avant la fondation du CEF.

Le CRBF a été fondé en 1985 par des chercheurs de l’Université Laval ayant à cœur la recherche et la formation avancée sur la biologie des forêts. De 1986 à 2004, le Centre était reconnu par le Fonds de recherche sur la nature et les technologies (FQRNT), reconnaissance provinciale unique en foresterie. J. André Fortin a été le premier directeur du Centre. Les professeurs Maurice Lalonde, André P. Plamondon, Jean Bousquet, Louis Bernier et André Desrochers lui ont succédé. À ses débuts, le CRBF comptait 7 professeurs-chercheurs et environ 30 étudiants-chercheurs.


Le GREFi en chiffres (2005)

  • 33 chercheurs réguliers
  • 27 chercheurs associés
  • 150 étudiants gradués
  • + de 40 autres membres

Le GREFi a été fondé en 1987 par 3 professeurs du département des sciences biologiques de l'UQAM. En 1997, le GREF devient interuniversitaire. Il réunit des professeurs-chercheurs et des étudiants de 7 institutions universitaires: UQAM, Université McGill, Université Concordia, Université de Montréal, INRS - Institut Armand-Frappier, UQAC et UQAT. Il compte aussi des membres associés dans 8 institutions. Le GREFi réunit des spécialistes de plusieurs disciplines unissant leurs efforts pour mieux comprendre l'écosystème forestier. En 2005, le centre était dirigé par Christian Messier.

Mission

Le Centre d'étude de la forêt intègre les savoirs scientifiques afin de concevoir des stratégies et des pratiques permettant de passer d’une gestion sectorielle à une gestion écosystémique des forêts (autant naturelles qu'urbaines). La gestion des forêts au 21e siècle doit aussi tenir compte de nouveaux phénomènes: invasions biologiques, changements climatiques, fragmentation des habitats, etc.

En réponse à ces défis, le CEF a pour mission scientifique de mieux comprendre le fonctionnement et la dynamique de la forêt, les interactions entre ses composantes et leur biologie propre. Cela dans une perspective conciliant la conservation de la biodiversité et l'augmentation de la productivité des essences commerciales.

La mission du CEF se traduit en 4 axes de recherche:



La principale mission sociale du Centre d'étude de la forêt est de former du personnel hautement qualifié dans les domaines rattachés aux 4 axes de sa programmation de recherche. Il contribue aussi au transfert des connaissances auprès de ses partenaires et du public grâce à une collaboration soutenue avec les organismes de transfert d’information.

Le CEF est soucieux de former une relève d'envergure internationale capable de relever les nouveaux défis d'aménagement et de conservation des forêts. Pour ce faire, il finance les stages internationaux, les visites de chercheurs renommés, les cours thématiques et les colloques annuels. Aussi, il a mis sur pied un réseau intégré de professionnels de recherche spécialisés au service des chercheurs et des étudiants du centre.

Pôles régionaux du CEF

Les universités participantes du CEF sont regroupées en 4 pôles régionaux offrant un support logistique et administratif aux membres. Chaque pôle est représenté par un membre régulier sur le comité exécutif. Les professionnels de recherche du CEF sont également répartis dans les 4 pôles permettant un accès direct aux étudiants dans chacun d'eux.

Pôle de Montréal

  • U. du Québec à Montréal (UQAM)
  • U. McGill
  • U. de Montréal
  • U. Concordia
  • U. du Québec en Outaouais (UQO)
  • TÉLUQ

Pôle de Québec

  • U. Laval
  • U. du Québec à Chicoutimi (UQAC)
  • U. du Québec à Rimouski (UQAR)

Pôle d'Abitibi

  • U. du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)


Pôle de Sherbrooke

  • U. de Sherbrooke


Comité exécutif

Direction

Pierre Drapeau
Directeur


Représentants des pôles et des membres associés & étudiants

Cornelia Krause
Représentante du pôle de Québec

François Girard
Représentant du pôle de Montréal


Miguel Montoro Girona
Représentant du pôle d'Abitibi

Richard Fournier
Représentant du pôle de Sherbrooke


Martin Barrette
Représentant des membres associés

Mélanie Arsenault
Représentant des membres étudiants


Luc Lauzon
Secrétaire


Représentants étudiants des pôles administratifs

Le rôle de la représentation étudiante des 4 pôles administratifs du CEF est de faire le lien entre les étudiantes et étudiants de chaque pôle et le Comité exécutif du CEF. Ils sont là pour s’assurer d’une bonne communication, pour informer le Comité exécutif des besoins des étudiantes et étudiants (support financier, activités scientifiques, etc.) et s'assurent d'informer leurs pairs des décisions prises en comité.

Un membre étudiant siège au Comité exécutif avec droit de vote. Le représentant étudiant est choisi parmi les représentants étudiants des pôles administratifs.

Loïc Soumila
Représentant du pôle de Québec

Julien Bilodeau-Colbert
Représentant du pôle de Montréal


Mélanie Arsenault
Représentante du pôle d'Abitibi

Meghana Paranjape
Représentante du pôle de Sherbrooke


Directeur du CEF-Laval

En tant que Centre de recherche reconnu de l’Université Laval, la composante lavalloise du CEF possède sa propre direction. Le directeur est un membre régulier du CEF, chercheur à l'Université Laval, élu par les membres réguliers du CEF de l'Université Laval. Celui-ci s’assure de maintenir un lien avec le comité exécutif et la représentante étudiante du pôle de Québec.

Jean-Pierre Tremblay
Directeur du CEF-Laval


********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Le CEF est un
regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** *********************** Colloque Chaire AFD ************** **********************************************************

**********************************************************

***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

  • Voici une liste (clairement incomplète) des packages R axés sur l'écologie! N'hésitez pas à ajouter à la liste

Voir les autres...