Bienvenue au Centre d'étude de la forêt

Le Centre d’étude de la forêt regroupe l’expertise scientifique de 72 chercheurs provenant de 11 universités québécoises. Ces chercheurs œuvrent dans les domaines de la biologie, de l’écologie et de l’aménagement forestier. Le CEF est le seul regroupement au Québec à avoir pour mission centrale la formation avancée et la recherche sur la forêt. Le CEF est un regroupement stratégique financé par le FRQNT . Pierre Drapeau assure la direction du CEF.

Publications récentes

  1. Nolin, A.F., Tardif, J.C., Conciatori, F., Bergeron, Y. (2021) Spatial coherency of the spring flood signal among major river basins of eastern boreal Canada inferred from flood rings. Journal of Hydrology, 596:126084. (URL  | Abstract | EndNote | BibTeX-CSV | BibTeX | Scholar )
  2. Bélisle, A.C., Wapachee, A., Asselin, H. (2021) From landscape practices to ecosystem services: Landscape valuation in Indigenous contexts. Ecological Economics, 179:106858. (URL  | Abstract | EndNote | BibTeX-CSV | BibTeX | Scholar )

Toutes les publications récentes...


Nouvelles

*********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** Début de la section Quoi de neuf. Insérez vos nouvelles après ce bloc. *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** ************************************************************************************************************************

22 avril 2021

Le rôle incontournable de la forêt
En ce jour de la terre, et en lien avec l'article paru dans The Conversation intitulé 2021, année décisive pour la protection et la restauration des forêts mondiales ?  qui fait part de l’important bilan sur la déforestation du WRI, voici une réflexion de notre directeur Pierre Drapeau sur le rôle incontournable de la forêt.

Bien que les enjeux de déforestation frappent de plein fouet les forêts tropicales, les forêts boréales sont également fortement transformées par les activités humaines (foresterie, exploitation gazière, pétrolière et minière). C’est notamment le cas au Québec alors que la structure d’âge de nos paysages forestiers boréaux est passée ces derniers trente ans à une dominance de forêts en régénération et de jeunes forêts au détriment d’une diminution considérable des forêts matures et âgées (de plus de 100 ans), comme l’a montré l’analyse des changements du couvert forestier produite par le CEF dans le cadre du deuxième Atlas d’oiseaux nicheurs du Québec méridional  paru en 2019 (voir nouvelle du 31 janvier 2020). Ces changements affectent directement la biodiversité de la forêt boréale, allant des vertébrés, avec entre autres le caribou des bois et les oiseaux forestiers (Martin-Hugues St-Laurent, Daniel Fortin et Pierre Drapeau), aux plantes non vasculaires (Nicole Fenton) et aux invertébrés (Timothy Work) ou le le niveau élevé de récolte des couverts forestiers matures et âgés, est accompagné de déclins sévères chez de nombreuses espèces. Il y a donc lieu en ce jour de la terre de rappeler l’importance de bien mettre en œuvre les principes d’aménagement écosystémique de nos forêts boréales qui visent à diminuer les écarts entre la forêt naturelle et la forêt aménagée. Si ces principes ont guidé le Québec dans la promulgation de sa loi sur l’aménagement durable du terrain forestier en 2010 et plus récemment dans l’énoncé de sa stratégie et de son règlement d’aménagement durable des forêts, les reculs récents en matière de création d’aires protégées (lettre dans Le Soleil de Sylvain Delagrange et al. et lettre dans Le Journal de Québec  de Louis Bélanger et al.) dans les forêts publiques du Québec méridional et les inquiétudes soulevées par le CEF en lien avec la nouvelle stratégie nationale de production de bois (lettre de la communauté scientifique CEF dans Le Devoir ) qui marque un retour à une vision de la forêt centrée sur la récolte ligneuse au dépend de la conservation de ses processus écologiques et de sa biodiversité montrent qu’il y a encore beaucoup à faire pour faire une véritable transition vers un aménagement durable la forêt québécoise...

22 avril 2021
Appel de candidatures - Administrateurs 2021/2022 - Société québécoise de phytotechnologie 
Envie de vous impliquer concrètement dans la construction d’un monde plus vert? On vous propose littéralement ça : œuvrer à répondre à des problèmes environnementaux par un recours ingénieux aux plantes. La SQP recrute actuellement des candidats pour pourvoir des postes d’administrateurs sur son conseil d’administration. Plusieurs postes sont en élection cette année. Date limite le 30 avril 2021.
22 avril 2021

Isabelle Laforest-Lapointe devient membre régulière du CEF
La boucle est bouclée! Avec la nomination d'Isabelle Laforest-Lapointe à titre de membre régulière, la professeure-chercheure de l'Université de Sherbrooke aura passé par tous les statuts du CEF et ce en moins de 10 ans! D'abord comme étudiante lors de son passage au doctorat à l'UQAM (sous la direction de Steven Kembel et Christian Messier), puis comme membre associée et maintenant membre régulière. Oh, et on oubliait, dans cette décennie il y a aussi eu un postdoc à Calgary et une petite fille! Félicitations, Isabelle!

22 avril 2021
Alerte concours étudiant : Valorisez les sciences!  
À l’occasion du Jour de la Terre, le Pôle ISE-CIRODD-RIISQ et le RISUQ proposent un concours de vulgarisation scientifique sur les enjeux socioécologiques contemporains sous le thème « L’intersectorialité pour comprendre, agir, transformer ». Nous vous invitons à partager ce concours à l’ensemble de vos collègues et étudiant·e·s qui pourraient être intéressé·e·s par cette opportunité!

Qui peut participer? Le concours est ouvert à toute la population étudiante des cycles supérieurs affiliée à l'une de nos organisations, tous horizons disciplinaires confondus! Les personnes en stage postdoctoral sont également admissibles. Les propositions individuelles ou en équipe sont acceptées.
Comment? Il est possible de soumettre une capsule vidéo, une bande dessinée, un billet de blogue, un balado ou une visualisation de données. La communication doit comprendre un aspect interdisciplinaire ou intersectoriel.

Il sera possible de soumettre sa candidature via ce formulaire . Date limite: 20 juin 2021.

22 avril 2021
Prix Publication en français : nouveaux noms des prix et ouverture des formulaires de candidatures 
Un communiqué du FRQ
Afin de rendre hommage à des femmes bâtisseuses du milieu de la recherche québécois et pour leur contribution hors du commun à l’édification de l’écosystème de recherche du Québec, le scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, est heureux d’annoncer à la communauté scientifique que le prix Publication en français décerné par le Fonds Nature et technologies portera désormais le nom de Gisèle-Lamoureux, celui du Fonds Santé sera associé au nom d’Alice-Girard et celui du Fonds Société et culture aura le nom de Louise-Dandurand. La place du français dans l'univers des publications scientifiques est très importante pour assurer la diffusion de la recherche et de ses résultats auprès de la population québécoise, comme pour garantir le rayonnement du Québec dans la Francophonie. Désireux de reconnaître l'importance des publications de recherche en français produites par la communauté scientifique québécoise, les Fonds de recherche du Québec créent le Prix Publication en français. Ce prix est attribué par chacun des trois Fonds de recherche du Québec. Un concours par année est offert dont la date limite est le 1er juin, à 16 h.
22 avril 2021
Environnement: l’UQAM crée trois nouvelles chaires de recherche 
Un article dans le Journal de Montréal
L’Université du Québec à Montréal (UQAM) a annoncé jeudi le lancement de trois chaires de recherche sur l’environnement en partenariat avec la Ville de Montréal et l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie. Avec cette initiative, l’UQAM ambitionne d’éclairer les décideurs dans leurs réflexions et actions en matière de politique environnementale.

La première chaire portant sur la transition écologique a pour mission d’accompagner les transformations des villes en mettant l’accent sur l’altération sociale et écologique. Elle est dirigée par René Audet, professeur au département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale de l’ESG-UQAM. Dirigée par Florence Paulhiac, professeure au département d’études urbaines et touristiques de l’ESG-UQAM, la chaire internationale sur les usagers et les pratiques de la ville intelligente se consacrera à l’Intégration des stratégies d’aménagement, d’urbanisation et de transport durable. La troisième chaire, quant à elle, s’intéressera à la forêt urbaine afin de l’adapter aux changements climatiques. Son titulaire est Alain Paquette, professeur au département de sciences biologiques de la faculté des sciences de l’UQAM. Communiqué de l'UQAM 

21 avril 2021

Approche écosystémique: Comment restaurer d’anciennes terres agricoles?
Un projet de recherche de l'équipe de Daniel Kneeshaw
Vous êtes invités à participer à une activité de transfert de connaissances en lien avec la restauration d’anciennes terres agricoles en milieux forestiers, situées à Pike River, en Montérégie. Ce projet a pour principal objectif de planifier la création d’un écosystème forestier résilient et diversifié (diversité spécifique et structurale). Pour accélérer la succession et permettre un retour de la faune, une approche écosystémique est appliquée en synergie au projet de reboisement. Les chercheurs professionnels qui présenteront la conférence soit César Gabillot, Natacha Jetha et Dominique Tardif, sont affiliés au laboratoire du Dr. Daniel Kneeshaw de l’UQAM. Ce laboratoire se spécialise dans la gestion durable des forêts, dans la dynamique des peuplements, dans la résilience et la vulnérabilité des forêts tempérées et boréales face aux changements climatiques, ainsi que dans la stratégie de gestion d'espèces exotiques invasives.

L’animateur sera Julien-Michel Blondin-Provost, biologiste au Ministère des Transports du Québec. La conférence, d’une durée de 45 minutes incluant une période de questions, sera présentée le 29 avril à 11 h et le 6 mai à 12 h (en supplémentaire). Pour vous inscrire : tardif.dominique@uqam.ca | Événement Facebook 

21 avril 2021
Plus de 450 spécialistes du caribou se réunissent virtuellement 
Un communiqué de l'UQAR
L’Université du Québec à Rimouski est partenaire de l’organisation du 18e Atelier nord-américain sur le caribou. Plus de 450 spécialistes provenant de plusieurs pays se réuniront sur la plateforme Connexion.Tv du 3 au 6 mai.

Ce congrès international est un rendez-vous bi-annuel permettant aux chercheurs, gestionnaires, industriels et Premières Nations de partager leurs travaux sur le caribou, indique le professeur Martin-Hugues St-Laurent, qui préside le comité organisateur. « Il s’agit d’un rendez-vous incontournable pour les spécialistes du caribou nord-américain. Le partage de connaissance et le réseautage sont un moteur clé pour la réalisation de projets de recherche novateurs et une intégration des connaissances dans la gestion et la conservation de l’espèce. »

21 avril 2021
Concours « Ma thèse en 180 secondes » de l'ACFAS – Léa Darquié remporte la compétition locale virtuelle de l'UQAT 
Un communiqué de l'UQAT
Dans le cadre de la compétition locale de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) du concours « Ma thèse en 180 secondes », c'est l'étudiante au doctorat en sciences de l'environnement – secteur forêt, Mme Léa Darquié, qui a remporté la compétition virtuelle le 14 avril. Elle va donc représenter l'UQAT lors de la finale nationale de l'Association francophone pour le savoir (Acfas), qui se déroulera en ligne le 15 juin prochain. Madame Marimée Godbout-Parent, étudiante à la maîtrise en recherche en sciences de la santé, et Mme Julia Cigana, étudiante à la maîtrise en écologie, ont respectivement reçu le prix pour la meilleure présentation à la maîtrise et le prix coup de cœur du public.
19 avril 2021


16 avril 2021

Modérateurs et modératrices recherchés
Le comité organisateur du 14e Colloque du CEF cherche à combler l'horaire avec des modérateurs et modératrices pour les sessions des conférences orales les matinées des 10-11-12 mai 2021. Vous êtes chercheur postdoctoral, chercheur associé ou régulier, n'hésitez pas à contribuer! Contactez Mélanie Desrochers en indiquant quelles session disponible vous intéresse (horaire ici).

15 avril 2021
SUZY BASILE REMPORTE LE PRIX ÉGALITÉ THÉRÈSE-CASGRAIN, CATÉGORIE HOMMAGE 
Un communiqué de l'UQ Réseau
Félicitations à Suzy Basile (ex-étudiante au CEF), professeure à l'École d'études autochtones et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les enjeux relatifs aux femmes autochtone qui a remporté le Prix Égalité Thérèse-Casgrain dans la catégorie hommage remis par le Secrétariat à la condition féminine. La professeure Basile a été reconnue lauréate parmi les trois finalistes pour sa contribution à faire mieux comprendre et à valoriser les questions autochtones dans les institutions, pour avoir stimulé l'engagement du milieu universitaire et pour avoir su mettre de l'avant une éthique de la recherche pour, par et avec les peuples autochtones. L'UQAT souhaite souligner cette importante distinction pour l'engagement à faire connaître les enjeux autochtones et à promouvoir la contribution exceptionnelle des femmes autochtones à la société.
15 avril 2021
JÉRÔME DUPRAS NOMMÉ AU COMITÉ CONSULTATIF SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES 
Un communiqué de l'UQO
Le professeur Jérôme Dupras, du Département des sciences naturelles, fait partie des experts nommés au Comité consultatif sur les changements climatiques mis sur pied par le ministre de l’Environnement Benoit Charrette. Ce comité scientifique a pour mandat de conseiller le ministre sur les orientations, les programmes, les politiques et les stratégies en matière de lutte contre les changements climatiques, en tenant compte de l’évolution des connaissances scientifiques et technologiques ainsi que des consensus scientifiques en cette matière. « J’ai accepté ce mandat car je crois que le Gouvernement peut en faire plus en matière de lutte et d’adaptation aux changements climatiques. En ce sens, de nombreuses idées et solutions sont encore sous exploitées au Québec et permettraient de nous aider à atteindre nos objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre, notamment le carbone forestier et les solutions nature. » Le comité est présidé par le professeur titulaire au Département d’économique de l’École de gestion de l’Université de Sherbrooke, Alain Webster, et du scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion. Jérôme Dupras a été nommé en tant qu’expert reconnu de l’évaluation des écosystèmes dans une perspective d’adaptation aux changements climatiques.
14 avril 2021

Le CEF annonce des changements d'alignement à son équipe
Le directeur général Pierre Drapeau est fier d'annoncer, à l'aube du Colloque annuel, certaines modifications à l'alignement des siens. Tout d'abord, les chercheurs Miguel Montoro Girona et Junior Tremblay sont maintenant promus au titre de membres réguliers, leurs récents travaux de recherche en faisant foi. De plus, le DG annonce que Louis Bélanger, maintenant à la retraite, fera le passage du flambeau de membre régulier à membre associé. L'organisation tient à souligner ses nombreuses années de service avec le CRBF et le CEF. Finalement, le jeune et talentueux chercheur du CFL Yan Boulanger est admis dans le grand club, soit à titre de membre associé du CEF. Ces changements sauront vitaliser l'équipe du CEF face aux nouveaux défis à venir. Nous sommes convaincus qu'ils seront tous d'excellents coéquipiers et qu'ils donneront tous leur 110 %! Bienvenue!

14 avril 2021
La mesure des changements climatiques entre les mains de résidants du Nord-Ouest canadien 
Un article dans UdeM Nouvelles
Des chercheurs en géographie de l’UdeM et de l’Université Wilfrid-Laurier formeront six Autochtones pour entretenir les instruments qui mesurent les gaz à effet de serre dans le nord-ouest du Canada. «C’est incroyable l’énergie et le temps qu’on dépense pour entretenir nos instruments installés dans le Grand Nord, s’exclame le professeur Oliver Sonnentag, du Département de géographie de l’Université de Montréal. On arrive du Sud pour faire nos recherches, puis on repart, alors que les communautés locales sont directement touchées par les changements climatiques qu’on observe. Avec le projet financé par le Centre des compétences futures, on a l’occasion de changer notre façon de faire de la recherche dans ces régions.» Le professeur Sonnentag étudie les conséquences du réchauffement climatique et du dégel du pergélisol dans l’écozone de la taïga des plaines, dans les Territoires du Nord-Ouest. | Plus de détails sur le projet ici 


12 avril 2021

Registration is open for the virtual NAFEW 2021
Register for Virtual North American Forest Ecology Workshop 2021 here . The virtual meeting will consist of keynote speakers and a panel discussion on hot topics in forest ecology and forest management. This year’s format was proposed as a way to keep the NAFEW community connected while waiting for the COVID situation to become more clear. NAFEW 2021 is free to all participants but registration is required to participate. All registered participants will receive email confirmation and a link to the meeting. The meeting will be held on June 21, 2021 from 13:00 to 16:00 EDT. We ask that you register by June 14, 2021, 24:00 EDT. We are looking forward to ‘seeing’ you all in June. We are pleased to introduce our presenters for the 2021 virtual conference, Dr. Mike Dockry, Dr. Linda Nagel, Dr. Cindy Prescott and Dr. Tarin Toledo Aceves! Bios and Abstracts for the keynotes can be found at NAFEW.org

12 avril 2021

L'équipe du PaqLab publie dans Journal of Ecology
Les auteurs Michaël Belluau, Valentina Vitali, William C. Parker, Alain Paquette et Christian Messier voient leurs derniers travaux publiés dans le Journal of Ecology. L'expérience a été conçue pour étudier l'hypothèse du gradient de stress et l'effet de la sécheresse sur la relation entre la biodiversité et le fonctionnement de l'écosystème. Les effets positifs de la diversité fonctionnelle sur la productivité sont plus importants dans les plantations bien arrosées. L'effet de complémentarité et de sélection sur la productivité n'a pas suivi l'hypothèse du gradient de stress. Article complet ici :


12 avril 2021
Le roi des forêts du Québec est menacé par une tique 
Un article dans le Journal de Montréal
Si l’orignal a connu un âge d’or dans les deux dernières décennies, un redoutable parasite et les changements climatiques menacent la prospérité du roi des forêts québécoises. « Le Klondike est un peu derrière nous. On ne réatteindra pas de sitôt les niveaux de population d’orignaux [des années 2000] », prévient Jean-Pierre Tremblay, professeur de biologie à l’Université Laval.


12 avril 2021
Son métier : chiffrer la valeur de la nature pour mieux la protéger 
Un article dans le 24h
Quelle est la valeur d’un cours d’eau au Québec? D'une forêt? D’une berge? En répondant à ce type de questions, le professeur en économie écologique Jérôme Dupras évalue la valeur économique de nos écosystèmes pour mieux les intégrer dans nos projets de société. On lui a parlé dans le cadre d'un dossier sur les métiers verts. Prenons un exemple : si la construction d’un centre d’achats entraîne la destruction d’un milieu humide, l’écosystème pourrait être plus vulnérable aux précipitations abondantes. Résultat? On pourrait devoir investir d’importantes sommes en cas d’épisodes d’inondations. C’est en mesurant les bénéfices que ces écosystèmes fournissent que l’on est capable de déterminer ce qu’il nous en coûte, concrètement, si on fait le choix de les détruire ou de les préserver, indique le professeur Jérôme Dupras – que vous connaissez peut-être aussi comme bassiste du groupe Les Cowboys Fringants.


9 avril 2021

Colloque du CEF : Le programme détaillé est disponible!
Plus qu'un mois avant le Colloque du CEF! Vous pouvez maintenant consulter le programme détaillé, incluant les résumés de chacune des présentations orales. Nous vous attendons nombreux. Cliquez ici pour vous inscrire, c'est gratuit! À très bientôt, en mode virtuel.

9 avril 2021

Invitation à la grande conférence internationale BL2021 
Invitation à la grande conférence internationale BL2021 , qui se tiendra du 6 au 9 juillet 2021, en mode entièrement virtuel, à partir de l’Université Laval, à Québec. Outre l’Association botanique du Canada (CBA-ABC), la conférence réunira trois sociétés bryologiques et lichénologiques de première importance, l’International Association of Bryologists (IAB), l’American Bryological and Lichenological Society (ABLS) et la Société québécoise de bryologie (SQB). Le thème de la conférence, Bryophytes, lichens, and northern ecosystems in a changing world, fera une large place aux bryophytes et aux lichens, mais le programme inclura des contributions dans tous les domaines de la botanique. Étant donné la portée résolument internationale de la conférence, toutes les communications scientifiques et la plupart des activités se dérouleront en anglais. Le programme scientifique s’étalera sur quatre jours et portera sur des sujets aussi divers que le changement climatique, la conservation, l’écologie, la phylogénétique et la physiologie végétale, sans compter des domaines de pointe tels que l’épigénomique et l’analyse de l’ADN environnemental. Outre les affiches et communications orales individuelles, le programme comportera une douzaine de symposiums particulièrement intéressants ainsi que les prestations de quatre conférencières et conférenciers invités (Plenary Speakers). La date limite pour proposer un article et en soumettre le résumé est le 12 avril 2021.

9 avril 2021

Yves Mauffette reçoit le prix Bâtisseur
Un communiqué de l'UQAM
La Faculté des sciences de l'UQAM a remis ses prix et distinctions pour l'année 2021. Le prix Bâtisseur – volet études 2021 a été remis à Yves Mauffette, professeur retraité du Département des sciences biologiques. Yves a notamment été impliqué dans la mise en place du programme de biologie APP (apprentissage par problèmes). Félicitations Yves!

9 avril 2021

Épisode passionnant du balado Super Spécialiste : Les Coléoptères, avec Pierrick Bloin
Un podcast du Super Spécialiste
Pierrick Bloin, étudiant à la maîtrise sous la direction de Marc Mazerolle, est l'invité d'un épisode d'un balado sur les coléoptères. Écoutez sur Apple Podcast , Spotify  et partout où les balados s'écoutent!

9 avril 2021
Aires protégées en Outaouais: le ministre Dufour pointé du doigt 
Un texte d'opinion paru dans La Presse+
Les quatre projets d’aires protégées qui devaient voir le jour en Outaouais, mais qui n’ont pas été retenus par le gouvernement Legault en décembre dernier lors de l’annonce de l’atteinte de la cible de protection de 17% du territoire provincial, ont été bloqués par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, qui pourrait avoir contrevenu à la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier, accuse Nature Québec. Dans une lettre ouverte  publiée la semaine dernière dans La Presse [NDLR: dont Louis Bélanger est co-auteur], l’organisme qui regroupe plus de 90 000 membres et 40 groupes affiliés, et qui est également membre de l’Union internationale pour la conservation de la nature, reproche au ministre Dufour d’avoir effectué un «blocage systématique» des projets d’aires protégées dans le sud du Québec dans le cadre du processus qui visait à amener la province vers sa cible de protection de 17% du territoire terrestre, un engagement international qui devait être réalisé avant la fin de l’année 2020.
7 avril 2021
Un livre pour faire rayonner l’apport des femmes en science 
Un article de La Presse
Florence Meney a longtemps été journaliste avant de passer du côté des relations médias, d’abord à l’Institut Douglas, puis au CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, et maintenant au CHU Sainte-Justine. Les travailleurs de l’information la connaissent pour son efficacité, mais surtout pour sa volonté de mettre les chercheurs en lumière.

Catherine Potvin fait partie des chercheuses mises en vedette dans le livre .

6 avril 2021

Formation Méta-analyse ISFORT-CEF
Formation pour les membres du CEF sur les méta-analyses organisé en partenariat entre l'ISFORT et le CEF. La formation sera donnée par Émilie Champagne qui est actuellement une chercheuse postdoctorale à la Direction de la recherche forestière (MFFP). Elle a effectué un baccalauréat, une maîtrise et un doctorat en biologie à l'Université Laval et se spécialise dans les relations plantes-herbivores. C'est au cours de son doctorat qu'Emilie a publié sa première méta-analyse. Elle a créé l'atelier Méta-analyse 101 en 2019 et elle à donné cette formation dans les dernières années lors de colloque du CEF. Pour vous inscrire à cette formation vous devez remplir le formulaire d'inscription 
26 avril | 13h00 à 17h00 | En ligne

6 avril 2021
Premier Rendez-vous de la connaissance en aménagement forestier durable 
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs organise, en partenariat avec le réseau universitaire, une nouvelle série d’activités virtuelles de transfert de connaissances scientifiques en matière d’aménagement forestier durable. D’une demi-journée, ces activités sont gratuites et ouvertes à tous, sans inscription!
Le premier Rendez-vous à ne pas manquer : 20 avril 13h | Séquestration du carbone , en partenarait avec l'Université Laval. Quelle est la contribution des forêts et du secteur forestier dans la lutte contre les changements climatiques? Cinq conférenciers aborderont cette question en mettant en lumière la prise en compte des effets directs du climat sur la croissance et la mortalité, le rôle du sol en tant que source ou puits de CO2 et l’optimisation des stratégies d’aménagement forestier pour lutter contre les changements climatiques.
Vous pourrez assister à l’activité virtuelle en vous connectant à la plateforme Teams 
6 avril 2021
Médaille du Gouverneur général: deux étudiantes de l’UQAC honorées 
Un article dans Le Quotidien
Deux étudiantes de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) ont reçu les grands honneurs pour l’excellence de leur dossier académique. Valentina Buttó, étudiante au doctorat en sciences de l’environnement, a obtenu la médaille d’or du Gouverneur général du Canada, tandis que Myriam Lapointe, étudiante au baccalauréat en génie civil, a reçu la médaille d’argent. Ce sont les plus hautes distinctions que peuvent recevoir les étudiantes dans des universités canadiennes.
6 avril 2021
Vieilles forêts: mieux les connaître pour mieux les protéger 
Un article dans Le Quotidien
Québec souhaite protéger 30 % des vieilles forêts dans la grande forêt boréale. Mais les vieilles forêts ne sont pas toutes égales, selon une étude réalisée par Maxence Martin, un chercheur à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), qui vient de paraître dans le journal scientifique Frontiers in Forest and Global Change.
2 avril 2021
Aires protégées : le ministre des forêts contrevient-il à sa propre loi ? 
Un texte d'opinion paru dans La Presse+
Alice-Anne Simard, Emmanuelle Vallières-Léveillé et Louis Bélanger - Dans les dernières semaines, l’emprise de l’industrie forestière sur la gestion de la forêt publique québécoise a été exposée au grand jour. La rumeur court que le mot d’ordre adopté par le ministre Pierre Dufour et les hautes autorités du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs est de refuser toute baisse de possibilité forestière, même si cela bloque la création d’aires protégées dans le sud du Québec. Ce blocage nous préoccupe, et il pourrait même contrevenir à la loi.
1 avril 2021

Présentation de notre conférencière invitée au 14e Colloque du CEF
C'est avec un grand plaisir que le 14e Colloque du CEF accueillera cette année Dr. Ellen Macdonald , professeure en écologie forestière au Département des ressources renouvelables de l'Université d'Alberta. Dr. Macdonald étudie l'influence des perturbations anthropiques et naturelles sur l'écologie et la biodiversité des écosystèmes forestiers boréaux. Elle s'intéresse notamment à la dynamique de succession, aux processus de régénération et à la restauration des écosystèmes forestiers nordiques. Depuis plus de 20 ans, elle travaille au sein du projet EMEND  (Ecosystem Management Emulating Natural Disturbance), une expérience à grande échelle portant sur l'effet des coupes forestières sur l'intégrité des écosystèmes. À travers sa carrière elle a collaboré avec les chercheurs du CEF sur de multiples projets incluant le réseau pan Canadien SmartForests. Courte bio .

Elle présentera en ouverture du Colloque : Is retention harvesting the solution for sustaining forest biodiversity? Lessons from the EMEND experiment.
Résumé/Abstract | Retention harvesting has become a dominant approach to forest ecosystem management (FEM) under the paradigm of Emulation of Natural Disturbance (END). The premise is that END and retention harvesting will help conserve biodiversity and ecological functions of forest landscapes by reducing the difference between them and unharvested forests. The EMEND (Ecosystem-based Management Emulating Natural Disturbance) project was established in 1997 to examine the efficacy of a wide variety of retention harvesting treatments (five levels of dispersed retention, each also including aggregated retention, plus unharvested control; dispersed retention combined with prescribed burn) applied to a range of boreal mixedwood forest types (deciduous-dominated, two types of mixed forest, conifer-dominated). I will summarize results for responses of several biotic groups from pre-harvest to 15 years post-harvest. I will draw upon these results to make inferences about what can, and cannot, be achieved through retention harvesting. Finally, I will discuss approaches for further refining the planning and implementation of retention harvesting.

Inscrivez-vous nombreux pour cet événement en ligne qui se déroulera les matinées des 10-11-12 mai 2021!

1 avril 2021

Vidéo : L'utilisation de l'eau chez les arbres urbains de Montréal
Une vidéo publiée sur You Tube
Kaisa Rissanen, du labo d'Alain Paquette, a produit une vidéo captivante sur l'utilisation de l'eau chez les arbres en français et en anglais. Un bel exemple de terrain en ville!
FR | L'utilisation de l'eau chez les arbres urbains de Montréal 
EN | Water use of urban trees in Montreal 

1 avril 2021
Le prix «Carrière» de la recherche pour l’année 2021 remis au professeur Pierre Drapeau  
Un prix de la Faculté des sciences de l'UQAM
Les membres du Conseil académique de la Faculté des sciences de l’UQAM ont attribué le Prix «Carrière» de la recherche pour l’année 2021 au professeur Pierre Drapeau du département des sciences biologiques. Ce prix souligne le caractère remarquable de l’ensemble de la carrière de chercheuse ou chercheure d’un membre du corps professoral de la Faculté des sciences. Rappelons que les Prix de la recherche de la Faculté des sciences de l’UQAM résultent d’un concours facultaire dont l’objectif est de valoriser la recherche et d’inciter à l’excellence toutes chercheuses et chercheurs de la Faculté des sciences de l’UQAM. Toutes nos félicitations, cher directeur!
1 avril 2021
École de printemps 2021 : formule virtuelle 
Une annonce de Calcul Québec
L’école printanière de Calcul Québec est organisée chaque année afin de former les étudiants aux cycles supérieurs, les stagiaires postdoctoraux, les chercheur.se.s et les professionnel.le.s du secteur privé à une utilisation efficace des ressources de calcul informatique de pointe (CIP).

Cette année, nous avons fait le choix de vous proposer une programmation en ligne de plusieurs ateliers offerts au courant du mois de mai. Chaque atelier coûte 10$ ( tarif académique) et vous pouvez vous inscrire à autant d’ateliers que vous le souhaitez. L’inscription à un événement inclut une formation d’au moins une demi-journée le matin, et une période de questions ou d’exercices en après-midi.

31 mars 2021
Lancement de la série Promotion 2020 sur CEF-TV 
Plusieurs finissantes et finissants de la promotion 2020 n'ont pas eu la chance de présenter leurs résultats de recherche au Colloque du CEF 2020 qui a été annulé. Nous leur avons donc proposé de diffuser leurs travaux sur CEF-TV, la chaîne YouTube du CEF. Vous pouvez dès maintenant regarder la première vidéo  de la série Promotion 2020 mettant en vedette Andy Hennebelle.

Si vous avez gradué en 2020 ou au début de 2021 et que vous voulez diffuser vos résultats de recherche sur CEF-TV, contactez Luc Lauzon ou Natacha Fontaine.

31 mars 2021
Régime forestier du québec : le ministère doit être plus transparent pour gagner la confiance du public 
Un teste d'opinion de Gérard Szaraz, ex-Forestier en chef, paru dans La Presse+
[..] Afin d’amorcer une correction de la situation, il faudrait, à court terme, que le ministère des Forêts ouvre ses livres à l’externe. Il devrait fournir les explications sur l’état de la situation pour que la population saisisse la portée réelle des enjeux soulevés par la gestion forestière. Le silence est inquiétant. Ces explications devraient être soutenues par des informations probantes accessibles, voire validées par un groupe d’experts externe au Ministère et doté d’une vision large des ressources et des services écosystémiques du territoire forestier. La mise en place d’un observatoire de la forêt rattaché au milieu universitaire, récemment proposée dans une lettre cosignée par 67 chercheurs universitaires, est une option qui mérite d’être examinée. (NDLR : Lettre  de Pierre Drapeau et 66 collègues parue dans Le Devoir).
31 mars 2021

Un soutien additionnel à nos communautés étudiante et postdoctorante
Un communiqué du FRQ
Les Fonds de recherche du Québec (FRQ) et le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) sont heureux d’offrir un soutien additionnel aux récipiendaires d’une bourse de maîtrise, de doctorat ou de postdoctorat des FRQ qui ont été affectés par la crise sanitaire dans le cheminement de leurs études ou de leurs travaux de recherche, et ce, dans tous les domaines des sciences de la santé, des sciences naturelles et du génie, des sciences sociales et humaines, des arts et lettres.

Cette mesure exceptionnelle vise à réduire les impacts négatifs qui ont été occasionnés par la pandémie de COVID-19 sur les travaux des étudiantes et étudiants et stagiaires postdoctorat, en finançant une session additionnelle de bourse. En raison de la limite de l’enveloppe budgétaire prévue par cette mesure, les étudiantes, étudiants, postdoctorantes et postdoctorants visés sont ceux et celles dont la dernière session d’études a eu lieu à l’été ou à l’automne 2020, ou à l’hiver 2021, et qui ont fait la démonstration que leurs études ou travaux pour lesquels ils avaient obtenu un financement des FRQ ont été perturbés en raison de la pandémie de COVID-19. Les candidates et candidats potentiels ont reçu une offre à cet effet. Ce soutien additionnel des FRQ et du MEI s’élève à environ 4 M$.

« Les Fonds de recherche du Québec et le ministère de l’Économie et de l’Innovation sont très sensibles à la réalité de notre relève aux prises avec les effets de la pandémie. C’est pourquoi nous avons dégagé une enveloppe budgétaire pour atténuer ces effets et permettre à toutes les personnes visées par cette mesure de terminer leur parcours académique. Le Québec a besoin de sa jeune relève dans tous les domaines du savoir et les secteurs d’activité. »

31 mars 2021
Jérôme Dupras et Sébastien Sauvé - Récipiendaires pour le programme pilote PRISME  
Lancé en janvier 2021, la première édition du programme pilote PRISME du Fonds de recherche du Québec — Nature et technologies (FRQNT) et du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) invitait des équipes de recherche à faire interagir les sciences et les arts à travers un projet porté conjointement par deux chercheurs ou chercheuses issus de chacun des secteurs couverts par les Fonds. La variété des disciplines et l'imagination artistique étaient à l'honneur dans tous les projets présentés, confirmant ainsi le lien fécond entre les arts et les sciences ! Chaque projet sélectionné recevra annuellement 50 000 $ pour une durée de deux ans.

Jérôme Dupras de l'UQO et Sébastien Sauvé de l'Université de Montréal sont les porteurs d'un des 4 projets sélectionnés pour « Dessine-moi un lac ». Ce projet se veut avant tout une expérience humaine entre artistes et scientifiques où les participants (élèves, parties prenantes des lacs : riverains, décideurs, agriculteurs) seront guidés dans un processus artistique créateur pour illustrer les concepts scientifiques liés à la santé des lacs. On planifie des ateliers combinant arts plastiques et science, qui permettront de bien faire comprendre la science tout en facilitant l'exercice de création pour comprendre et illustrer les concepts scientifiques.

30 mars 2021
Ripon veut diversifier ses arbres 
Un article dans L'Info Petite Nation
Alors que plusieurs arbres sur le territoire de la municipalité sont en fin de vie et qu’il y a peu de diversité, Ripon travaillera avec ISFORT pour un nouveau projet de plantation d’arbres au cours des cinq prochaines années. Le projet Forêt urbaine de Ripon est venu à la suite d’une étude menée par la firme Eco2Urb qui dévoilait que 24% des arbres de Ripon sont en fin de vie et que 44% des arbres sont issus du même groupe fonctionnel (par exemple les conifères). Ainsi, grâce à cette entente, au moins 650 arbres vont être plantés au cours des cinq prochaines années sur le territoire riponnais. Le nombre pourrait être plus élevé puisque l’ISFORT travaille toujours sur des subventions. Ce projet est important pour aider la municipalité à avoir une forêt urbaine mieux adaptée pour le futur, explique le coordonnateur de l’ISFORT, Benoit Gendreau-Berthiaume.
29 mars 2021
Bourse Smirnoff 2021 - La date limite est reportée au 16 avril 2021!  
Le Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada, la Société d’entomologie du Québec et la Société de protection des plantes du Québec sont heureux de vous annoncer que les étudiants(es) ont jusqu’au 16 avril 2021 pour soumettre leur candidature pour l’une des Bourses Wladimir-A.-Smirnoff.

Ces bourses soulignent la très grande contribution du Dr Smirnoff au concept de lutte biologique contre les ravageurs forestiers. Originaire de Russie, le Dr Smirnoff s’est intéressé très tôt au problème de la protection des forêts contre les insectes nuisibles ainsi qu’aux maladies des arbres. Il a laissé sa marque grâce, notamment, à sa grande force de persuasion pour promouvoir l’utilisation de l’insecticide microbien Bacillus thuringiensis, afin de contrôler biologiquement les épidémies de tordeuses des bourgeons de l’épinette, l’insecte le plus destructeur des forêts de conifères de l’Amérique du Nord.

En 2021, deux étudiants(es) recevront chacun(e) une bourse de 3 000 $ s’ils poursuivent, au Québec, des études universitaires de deuxième ou troisième cycle dans le domaine de l’entomologie forestière ou de la pathologie forestière. Le développement de nouvelles approches de contrôle, de prévention et de détection des ravageurs, le développement de technologies d'application des pesticides biologiques, l’amélioration des connaissances de l’écologie et de la physiologie des ravageurs et le développement d’outils d’aide à la décision pour la gestion des ravageurs, sont des domaines de recherche admissibles pour l’obtention des bourses.

Les renseignements concernant les modalités d’inscription et de participation sont disponibles sur notre site web .

26 mars 2021

Colloque du CEF : Le programme abrégé est disponible!
Excellente nouvelle : nous avons reçu tant de soumissions de conférences par oral et affiches, qu'une matinée est ajoutée au Colloque! L'événement se déroulera donc les avant-midis des 10, 11 et 12 mai 2021. Vous pouvez même consulter le programme abrégé pour connaître les thèmes qui seront abordés pour les présentations orales! Nous vous attendons nombreux. Cliquez ici pour vous inscrire, c'est gratuit! À très bientôt, en mode virtuel.

26 mars 2021

Nouvelles parutions de la Direction de la recherche forestière
La Direction de la recherche forestière du MFFP vous informe des publications parues de novembre 2020 à janvier 2021 :

25 mars 2021
A meta-analysis of mesophyll conductance to CO2 in relation to major abiotic stresses in poplar species 
Un article publié dans Journal of Experimental Botany
Voici un article qui vient d’apparaitre dans Journal of Experimental Botany (impact factor 5.9) qui est le fruit d’une collaboration nationale et internationale (USA, Italy, Estonia) qui implique l'agent de recherche Lahcen Benomar comme auteur en contribution égale avec le premier auteur Raed Elferjani. Mentionnons aussi la contribution de Simon Bilodeau Gauthier & Mebarek Lamara.
25 mars 2021
Invitation à l'inscription du colloque de l'ISFORT 
Un petit rappel que le colloque annuel de l'ISFORT aura lieu la semaine prochaine du 29 mars au 1er avril. La programmation détaillée des conférences est maintenant disponible sur la page du colloque  sur le site web de l'ISFORT. Nous vous invitons à vous inscrire au colloque via la plateforme Eventbrite  au coût de 6$. L'inscription est obligatoire pour participer au colloque de l'ISFORT. Ceci vous donnera accès à l'espace virtuel et un document d'introduction de la plateforme Gather où aura lieu le colloque de l'ISFORT 2021. Nous recommandons aux gens qui s'inscrivent de se familiariser avec l'espace et les fonctionnalités de la plateforme dans les jours précédents le colloque de l'ISFORT. Vous devrez passer par cette plateforme pour accéder au lien zoom des conférences lors du colloque. Dans la journée de lundi le 29 mars et lors du colloque quelqu'un sera disponible à l'accueil du hall d'entrée de l'espace ISFORT pour répondre à vos questions au besoin.
24 mars 2021
Free to Grow mets des personnalités du CEF de l'avant  
Une initiative de Free to Grow
Today’s forest sector is changing, and many organizations are making strides toward implementing gender equity measures and recruiting women. But there’s more work to be done. We can move #ForestryForward and advance gender equity in the sector with your support. Taking action on gender equity in forestry will make organizations profitable, work environments healthy and enhance career pathways for all people, no matter their position, culture or gender. Spread the Word : Help us spread the word about the opportunities for growth that women, Indigenous peoples and new Canadians can access through a career in forestry, and the importance of diverse voices to the sector’s success. Share the following graphics on Facebook, Twitter, and Instagram and use the hashtag #ForestryForward to show your support. Here are 3 spotlights of our CEF members: Elyssa Cameron, Alexandra Villiard & Dominique Tardif


24 mars 2021
Building Back Better: Indigenous Stewardship Key to More Resilient Economy 
Un rapport de Indigenous Leadership Initiative
Forests managed by Indigenous Nations have a pivotal role to play in helping Canada build a more sustainable economy in the wake of the pandemic. These forests capture and store vast amounts of carbon. The Great Bear Lake watershed alone—managed by the Sahtúgot’ine Dene in the Northwest Territories—holds the equivalent of 34 years’ worth of Canada’s industrial emissions. Ensuring forests like these stay healthy creates jobs and long-term prosperity in communities across the north. It also helps Canada meet international climate and conservation commitments. “We can talk about restoration and planting new trees,” said Valerie Courtois, director of the Indigenous Leadership Initiative, at a recent roundtable on green recovery, hosted by Corporate Knights. “But first and foremost, we have to keep [the carbon] in the land.”
24 mars 2021
Un article publié dans Nature Communications devient le choix de l'éditeur  
Un article de Nature Communications
The editors at Nature Communications have put together an Editors’ Highlights webpage of recent research called “Ecology and evolution” and are pleased to inform you that Walter Andriuzzi chose to feature your article, entitled “Annual aboveground carbon uptake enhancements from assisted gene flow in boreal black spruce forests are not long-lasting”. Congratulations to Martin Girardin, Nathalie Isabel and coauthors. Full article here  | Annual aboveground carbon uptake enhancements from assisted gene flow in boreal black spruce forests are not long-lasting, Martin P. Girardin, Nathalie Isabel, Xiao Jing Guo, Manuel Lamothe, Isabelle Duchesne & Patrick Lenz. Nature Communications volume 12, Article number: 1169 (2021)
23 mars 2021
CBA 2021 J Stan Rowe Award - best student paper in plant ecology - deadline March 31 
The application deadline for the 2021 J. Stan Rowe Award for the best student paper in plant ecology is March 31 and fast approaching. The award comes with a $500 prize and the winner will be announced at the BL2021 virtual conference , being held online from July 6-9, 2021. Applications can be sent directly to the CBA Ecology Section Chair richard.caners@gov.ab.ca
22 mars 2021
Un projet de recherche sur la résilience des arbres urbains de Boucherville et de Varennes, soutenu par Québec 
Un article dans La Relève
Le Fonds de recherche du Québec Nature et technologies (FRQNT) a récemment dévoilé les six récipiendaires de la première édition du programme pilote Visage municipal. Au nombre des récipiendaires se retrouve un projet de recherche mené par des employés des villes de Boucherville, Varennes et Saint-Lambert. Chaque projet est financé à hauteur de 100 000 $ pour une durée de deux ans. Lancé en avril 2020, ce programme invitait des équipes de chercheurs et chercheuses et d’acteurs du milieu municipal à s’allier dans la réalisation de projets de recherche arrimés sur les besoins des municipalités du Québec en matière de recherche et d’innovation. Le projet piloté par des employés des villes de Boucherville, Varennes et Saint-Lambert, est intitulé « SylvCiT ». SylvCiT : un logiciel intelligent pour maximiser la résilience et les bienfaits des arbres municipaux face aux changements globaux. Les responsables du programme sont Christian Messier, de l’Université du Québec à Montréal, Marie-Ève Ferland, une employée de la Ville de Saint-Lambert, Marie-Jean Meurs, de l’Université du Québec à Montréal, Marie-Claude Bujold, employée de la Ville de Boucherville et Mathieu Vallée, de la Ville de Varennes.
22 mars 2021
Un enjeu majeur pour Résolu: Pierre Cormier privilégie la récolte de précaution 
Un article dans Le Quotidien
Produits forestiers Résolu pourrait récolter le tiers de ses approvisionnements forestiers au Saguenay-Lac-Saint-Jean dans des peuplements de sapins déjà infestés par la tordeuse ou à risque de l’être et ainsi mettre en place une mesure de précaution importante dans l’objectif de préserver la possibilité forestière à long terme. Avec Hubert Morin.


22 mars 2021
L'épidémie couvre lentement la grande forêt boréale 
Un article dans Le Quotidien
L’épidémie de tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) se concentre dans certaines régions du Québec et son intensité cause des dommages considérables dans les peuplements de conifères, majoritairement ceux du sapin, et tout indique qu’elle pourrait bientôt faire le pont entre le Saguenay-Lac-Saint-Jean et la Côte-Nord, qui constitue un autre foyer très chaud en ce moment. Avec Hubert Morin et Éric Bauce.


22 mars 2021
Pour être cohérent avec la science, le budget Girard doit prévoir 3 milliards $ de plus pour la nature 
Lettre d'opinion parue dans Le Soleil
Texte de Jérôme Dupras - Un an après le début de la pandémie, les défis qui attendent le Québec sont nombreux. Parmi ceux-ci les changements climatiques en sont un plus criant que jamais, et c’est une relance verte qui se doit d’être au cœur du prochain budget du gouvernement du Québec. Si le Québec veut être cohérent avec la science, cette relance devra lutter efficacement contre les changements climatiques, et ce en tablant sur des solutions technologiques et naturelles. Si les premières, comme l’électrification des transports et l’efficacité énergétique, ont été mises de l’avant dans le Plan pour économie verte dévoilé l’automne dernier, les secondes sont encore sous-financées. La science est très claire: la lutte et l’adaptation aux changements climatiques passent par les solutions basées sur la nature dans un ordre de 30 à 40 %. C’est donc dire qu’environ le tiers de nos efforts collectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES) et de stockage et séquestration de carbone passeront par la nature.
22 mars 2021
L’eau sucrée est un produit peu commun chez les arbres 
Un reportage audio à Radio-Canada
« On tient ça pour acquis. On dirait que c'est normal pour nous que, si on fait un trou dans un arbre, il coule au printemps. C'est en fait très inhabituel », explique l'ingénieure forestière Élise Bouchard. La candidate au doctorat en biologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) précise que peu d'espèces d'arbres peuvent couler abondamment au printemps, en raison essentiellement de leur anatomie. Apprenez-en plus sur cette eau sucrée qui sert de système antigel aux érables l'hiver. Par ailleurs, même si le bouleau ou le noyer ont la même capacité que l'érable à sucre de produire de l’eau, leur liquide est moins sucré. Il est donc nécessaire de récolter une plus grande quantité d'eau de ces arbres pour produire un sirop. Élise Bouchard répond également à la question suivante : les entailles dans les érables à sucre blessent-elles les arbres?
22 mars 2021
Un observatoire national de la forêt? Des membres du Centre d'étude de la forêt proposent la création d'une entité indépendante. 
Un article dans Actualités UQAM
Une soixantaine de chercheuses et chercheurs membres du Centre d'étude de la forêt (CEF) proposent la création «d'un observatoire national de la forêt indépendant du gouvernement et doté d'une vision large des ressources et des fonctions du territoire forestier», écrivent-ils dans une lettre ouverte publiée dans Le Devoir, le 20 mars dernier. «La gestion des forêts du Québec suscite à nouveau des inquiétudes dans la population, soulignent les signataires. L'apparent parti pris du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) en faveur de la vocation industrielle des forêts laisse à penser que les autres dimensions de l'aménagement forestier sont négligées. Pour rétablir la confiance du public, l'établissement d'une contrepartie indépendante du ministère est nécessaire.» En décembre dernier, le MFFP annonçait sa nouvelle Stratégie nationale de production de bois, rappelle le professeur du Département des sciences biologiques Pierre Drapeau. Cette nouvelle stratégie vise un accroissement du niveau de récolte de la forêt publique basé sur l'hypothèse d'une augmentation future de la production de bois qui résulterait d'interventions sylvicoles. «On ne peut pas penser que produire davantage dans l'avenir nous donne le droit de couper plus maintenant. Ça ne fonctionne pas comme ça», déplore le directeur du CEF.
22 mars 2021
Québec protège 17% de son territoire, une erreur écologique et un drame humain 
Un texte d'opnion dans Le Soleil
Lettre d'oipnion parue le 21 février 2021 écrite par Sylvain Delagrange, Marie-Eve Roy, Gilles Martel et Patrick Gravel - Le 17 décembre 2020, à quelques jours de Noël, le gouvernement prenait à nouveau par surprise le milieu forestier et les acteurs environnementaux en créant une grande aire protégée dans le nord québécois et en affirmant que l’objectif de protection de 17% du territoire était atteint. Sous le choc, la nouvelle avait même été d’abord perçue par certains groupes comme une action positive, mais rapidement, les acteurs du milieu ont réalisé à quel point il s’agissait, là encore, d’une communication faussement positive qui camouflait en réalité une erreur écologique et un drame humain.

************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Fin de la section Nouvelles. ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************

Toutes les nouvelles...

L'Agenda du CEF

************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Début de la section Agenda. Insérez vos évènements après ce bloc. ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************

21-22 avril 2021
3e Colloque annuel de la Chaire industrielle CRSNG-UQAT sur la biodiversité en contexte minier 
En raison du contexte sanitaire, le colloque sera présenté entièrement en ligne et sera donc gratuit cette année encore. Horaire 
22 avril 2021
Workshop on EDI in Academic Research & Grant Applications 
The RIQEDI and l’Institut EDI2, in collaboration with the Chaire pour les femmes en sciences et en génie and the Granting Agencies invite you to the workshop on equity, diversity and inclusion (EDI) in Academic Research and Grant Applications. Free but registration mandatory.
09h00 - 16h30 | Online
22 avril 2021

CIF Virtual Clinic Session
Nelson Thiffault presents "The changing face of sylviculture". He will share his research perspective on the gradient of silviculture intensity without herbicide in Quebec. Agenda & registration coming soon.

22 avril 2021
Parlons territoire! La place de la conservation dans l'aménagement du territoire en Outaouais 
L’initiative Parlons Territoire, l’Institut des Sciences de la forêt tempérée (ISFORT) et la Chaire de recherche du Canada en économie écologique organisent une discussion Parlons Territoire: la place de la conservation dans l’aménagement du territoire en Outaouais, dans le cadre de la grande conversation nationale sur l'urbanisme et l'aménagement du territoire du Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Avec Jérôme Dupras, Sylvain Delagrange, Marie-Eve Roy et Louise Gratton (Nature Québec).
12h00 à 13h30 | Inscription 
23 avril 2021

Avis de soutenance : Contribution des sources historiques à l'étude du climat de la côte du Labrado/Nunatsiavut, de 1750 à 1950: un regard sur les sources discursives, documentaires et instrumentales
Marie-Michèle Ouellet-Bernier, candidate au doctorat en sciences de l'environnement de l'UQAM, présente sa thèse.
09h30 | Le lien Zoom pour assister à la soutenance est disponible sur demande (écrire à doctoratenv@uqam.ca)

23 avril 2021
Ateliers de formation en communication scientifique (ACFAS) 
Vous aimeriez améliorer vos compétences ou obtenir des conseils pour préparer votre communication orale ou par affiche?

Atelier communication par affiche en webdiffusion avec la plateforme Via de 12 h 00 à 14 h 00

26 avril 2021

Formation Méta-analyse ISFORT-CEF
Formation pour les membres du CEF sur les méta-analyses organisé en partenariat entre l'ISFORT et le CEF. La formation sera donnée par Émilie Champagne qui est actuellement une chercheuse postdoctorale à la Direction de la recherche forestière (MFFP). Elle a effectué un baccalauréat, une maîtrise et un doctorat en biologie à l'Université Laval et se spécialise dans les relations plantes-herbivores. C'est au cours de son doctorat qu'Emilie a publié sa première méta-analyse. Elle a créé l'atelier Méta-analyse 101 en 2019 et elle à donné cette formation dans les dernières années lors de colloque du CEF. Pour vous inscrire à cette formation vous devez remplir le formulaire d'inscription 
13h00 à 17h00 | En ligne

27 avril 2021

Présentation orale du projet de thèse : État fonctionnel des friches naturelles et boisées comme réservoirs de biodiversité de la région de la Plaine de l'Abitibi, Québec, après abandon de l'activité agricole
Karin Rita Rivera Miranda, candidate au doctorat à l'UQAT, sous la direction d'Yves Bergeron et la co-direction d'Evelyne Thiffault et Mebarek Lamara.
09h00 | Via Zoom 

28 avril 2021

Avis de soutenance : Model development and simulations for the nitrous oxide emissions of global agricultural ecosystems
Marie-Michèle Ouellet-Bernier, candidate au doctorat en sciences de l'environnement de l'UQAM, présente sa thèse dirigée par Changhui Peng.
09h30 | https://uqam.zoom.us/j/84379671525/Via Zoom 

28 avril 2021
Les midis de la biodiversité et connectivité écologique 
Anaïs Gasse, CEF, présente "Cohabitation avec la faune sauvage: quels types d'équilibres dynamiques peut-on réalistement mettre en place ?"
12h00 | Vidéoconférence Inscription obligatoire 
29 avril 2021

Synthèse environnementale : Est-ce que les facteurs de dégradation des écosystèmes forestiers de l'ouest de l'Afrique varient en fonction des zones éco-géographiques et est-ce que les changements climatiques sont susceptibles d'aggraver ou d'atténuer les effets de ces facteurs?
Fatimata Niang, candidate au doctorat en environnement à l'UQAT, présente la synthèse.
09h00 | Via Zoom 

29 avril 2021 & 6 mai 2021

Approche écosystémique: Comment restaurer d’anciennes terres agricoles?
Un projet de recherche de l'équipe de Daniel Kneeshaw
Vous êtes invités à participer à une activité de transfert de connaissances en lien avec la restauration d’anciennes terres agricoles en milieux forestiers, situées à Pike River, en Montérégie. Ce projet a pour principal objectif de planifier la création d’un écosystème forestier résilient et diversifié (diversité spécifique et structurale). Pour accélérer la succession et permettre un retour de la faune, une approche écosystémique est appliquée en synergie au projet de reboisement. Les chercheurs professionnels qui présenteront la conférence soit César Gabillot]], Dominique Tardif, sont affiliés au laboratoire du Dr. Daniel Kneeshaw de l’UQAM. Ce laboratoire se spécialise dans la gestion durable des forêts, dans la dynamique des peuplements, dans la résilience et la vulnérabilité des forêts tempérées et boréales face aux changements climatiques, ainsi que dans la stratégie de gestion d'espèces exotiques invasives.

L’animateur sera Julien-Michel Blondin-Provost, biologiste au Ministère des Transports du Québec. La conférence, d’une durée de 45 minutes incluant une période de questions, sera présentée le 29 avril à 11 h et le 6 mai à 12 h (en supplémentaire). Pour vous inscrire : tardif.dominique@uqam.ca | Événement Facebook 

30 avril 2021
Ateliers en vulgarisation de la recherche (ACFAS) 
Pourquoi bloguer sur son sujet de recherche si vous êtes en cycles supérieurs (ou si vous êtes des premiers cycles motivés) ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment bloguer facilement et quelles sont les plateformes les plus intéressantes ? Quelles bonnes pratiques et questions à savoir (droit d'auteur, divulgation de recherche, etc.) ? Cet atelier vous permettra de découvrir les potentialités de publier un blog pour sa recherche académique, d'identifier les principales problématiques, de connaître quelques bonnes pratiques pour débuter. Il s'appuiera entre autres sur l'exemple du blogue de Akhésa Moummi , qui partagera avec vous son expérience de doctorante blogueuse.

Atelier Blogue en webdiffusion avec la plateforme Via de 12 h 00 à 14 h 00

Tout l'Agenda...

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Le CEF est un
regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Colloque du CEF ****************** **********************************************************

********************************************************** ************* Écoles d'été et formation **************************** **********************************************************

Formations et Écoles d'été

********************************************************** ***************** Pub - Congrès Mycelium ****************** **********************************************************

Septembre 2021

********************************************************** ***************** Pub - IWTT ****************** **********************************************************

Reporté en 2021

**********************************************************

***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

  • Voici une liste (clairement incomplète) des packages R axés sur l'écologie! N'hésitez pas à ajouter à la liste

Voir les autres...