6e Colloque annuel du CEF et 13e Atelier de la Chaire AFD

23-24-25 avril 2012, à l'hôtel Le Noranda  à Rouyn-Noranda

Le CEF et la Chaire industrielle CRSNG-UQAT-UQAM en aménagement forestier durable (Chaire AFD)  ont le plaisir de vous convier au sixième colloque annuel du CEF ainsi qu’au treizième atelier de la Chaire AFD qui auront lieu simultanément les 23, 24 et 25 avril 2012, à l’hôtel Noranda (Rouyn-Noranda). Ce colloque et cet atelier sont ouverts à tous les partenaires de la Chaire AFD et du CEF ainsi qu’à toute la communauté scientifique.

L’atelier de la Chaire AFD  se déroulera le 25 avril et touchera spécifiquement à des aspects reliés au bilan de carbone alors que le colloque CEF présentera des résultats de recherche de ses membres. Programme de l'atelier 

­

Présentations principales

Programme général

Programme détaillé (tableau) | Version complète avec résumés des présentations  (Sujet à changements)

Lundi 23 avril
Matin | Départ du transport nolisé de Québec et Montréal vers Rouyn-Noranda
Soirée | Retrouvailles au bar de l'Hôtel Noranda

Mardi 24 avril
Matin | Mot d'ouverture et présentations étudiantes CEF
Après-midi | Présentations étudiantes CEF
Fin de journée | Quiz sur le Plan Nord et AGA des membres
Soirée | Social au bar "Cabaret de la dernière chance" avec Élixir De Gumbo 

Mercredi 25 avril
Matinée | Conférence spéciale de Paul DelGiorgio, professeur à l'UQAM, Émission de gaz à effet de serre des lacs et rivières en territoire forestier
Avant-midi | Présentations étudiantes CEF et Atelier de la Chaire AFD sur le Bilan du carbone
Après-midi | Présentations étudiantes CEF et suite de l'Atelier de la Chaire AFD sur le Bilan du carbone
Fin de journée | Conférence de fermeture de Dominique Arseneault, professeur à l'UQAR, Changement global : comparaison des tendances entre la forêt tempérée et la taïga (1800-2010)
5@7 | Sortie Curling! Soirée | Libre

Jeudi 26 avril
Matin | Départ du transport nolisé de Rouyn-Noranda vers Québec et Montréal

Conférencier invité

Le CEF est heureux d'accueillir Dominique Arseneault , chercheur à l'UQAR depuis 1996. Il est titulaire d’un baccalauréat en foresterie (U. Laval, 1987), d’une maitrise en biologie végétale (U. Laval, 1989) et d’un doctorat en biologie (U. Laval, 1996) et a été consultant en environnement de 1989 à 1992. Au cours de ses études graduées il s’est spécialisé en écologie historique, principalement en dendrochronologie. Son programme de recherche est ciblé sur les interactions entre les perturbations écologiques (principalement les feux de forêts et les coupes forestières), les changements climatiques et la dynamique forestière à long terme (échelle des siècles et de millénaires) dans les zones boréales et tempérées. Il privilégie une approche rétrospective pour comprendre les réponses de la structure, la composition et du fonctionnement des écosystèmes aux événements passés et leur développement vers leur état actuel, notamment grâce à la dendrochronologie et a divers documents d’archive, comme les archives de l’arpentage primitif au Québec.

Dominique Arseneault présentera en séance de fermeture, le 25 avril à 15h45: Changement global : comparaison des tendances entre la forêt tempérée et la taïga (1800-2010)

Résumé - On sait maintenant que les écosystèmes ont changé à l’échelle globale à un rythme qui s’est accéléré depuis la révolution industrielle du début du XIXe siècle. Ces transformations doivent être reconstitués et expliquées pour aider à prévoir et gérer les tendances futures. Dans ma conférence je présenterai les approches que nous avons développées pour reconstituer les changements survenus dans les paysages forestiers de la taïga et de la zone tempérée du Québec. Malgré leurs différences, notamment en ce qui concerne l’ampleur des impacts anthropiques directs, ces deux biomes ont enregistré des changements similaires depuis 200 ans. Un accroissement au XXe siècle de la fréquence des grands feux (taïga) et des coupes et des feux anthropiques (forêt tempérée) ont provoqué le rajeunissement généralisé des forêts et l’accroissement d’abondance des espèces qui profitent des perturbations fréquentes et sévères. Cette ressemblance suggère que les perturbations écologiques, qu’elles soient d’origine anthropique ou naturelle et dépendantes du climat ou non, ont eu jusqu’à maintenant un impact plus important sur la structure et la composition des écosystèmes et des paysages que les changements directement causés par le climat. Les tendances des derniers 200 ans devraient se poursuivre au XXIe siècle, bien que des mécanismes de résistance, comme un manque de combustible dans la taïga et l’aménagement écosystémique dans la forêt tempérée, pourraient contribuer à les ralentir.

Conférencier spécial

Dans le cadre de l'atelier parallèle de la Chaire en Aménagement forestier durable, une conférence conjointe spéciale sera offerte à tous les participants. Paul Del Giorgio, professeur au Département des sciences biologiques de l'UQAM depuis 2001, chercheur du Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie (GRIL) et titulaire de la Chaire Biogéochimie du carbone des écosystèmes aquatiques boréaux présentera, le 25 avril à 8h30: Émission de gaz à effet de serre des lacs et rivières en territoire forestier

Résumé - L’écosystème boréal est le plus grand des biomes de la Terre et il joue un rôle crucial pour le cycle global du C et pour le climat. Les étendues d’eau douce sont une composante majeure du paysage boréal et malgré cela, leur rôle concernant les budgets régionaux boréaux de C est encore incertain. Je vous présenterai des récentes estimations des émissions de gaz à effet de serre (CO2 et CH4) pour les principales composantes aquatiques du paysage boréal, incluant les lacs, rivières, ruisseaux et étangs de castors situés dans les régions de l’Abitibi et de la rivière Eastmain au Québec. Nous démontrons que les émissions aquatiques de CO2 sont importantes et que les petits ruisseaux jouent un rôle majeur dans ces émissions. Nous démontrons également que les émissions de CH4 des étendues d’eau sont aussi régionalement significatives, particulièrement celles des étangs de castors dans le cas de l’Abitibi. Comme exemple de leur importance régionale potentielle, nous avons estimé les émissions totales de CO2 des eaux de surface dans une large portion du territoire boréal du nord du Québec en combinant des modèles empiriques de CO2 spécifiques aux écosystèmes pour les ruisseaux, les rivières et les lacs, avec des analyses du paysage basées sur SIG. Les émissions de carbone aquatiques totales résultant de ces analyses sont remarquablement constantes : les flux aquatiques de CO2 par unité de territoire varient de moins du double à travers ce paysage boréal, malgré des densités aquatiques variant sur une gamme de valeur d’un ordre de grandeur. Nos résultats suggèrent une interaction complexe entre les processus physiques et biogéochimiques qui déterminent les émissions de C dans les différents types de systèmes aquatiques, et les caractéristiques géomorphologiques et climatiques qui déterminent la distribution des systèmes aquatiques dans le paysage. Ces émissions aquatiques totales représentent par conséquent une propriété émergente du biome boréal, qui ne peut pas être dérivée ou prédite à partir de ses composantes individuelles. Par ailleurs, ce flux aquatique est significatif relativement à d’autres aspects de la balance de C boréale, comme l’échange écosystémique net et l’accumulation de carbone dans les sols.

Quiz sur le Plan Nord

Bien que géographiquement Rouyn-Noranda ne se situe pas tout à fait dans le territoire Plan Nord , la région de l'Abitibi sera directement touchée par ce "grand projet d'une génération"! Un jeu-questionnaire animé sur la question sera présenté par Hugo Asselin et Mélanie Desrochers. Participez à cette confrontation "ludico-éducative" en grand nombre, le mardi 24 avril à 16h30!




Coût et inscription

  • Membres du CEF (réguliers, associés, employés, professionnels et étudiants): gratuit
  • Étudiants non-membres du CEF: 20$ / jour (à payer sur place, argent comptant)
  • Autres: 60$ / jour (à payer sur place, argent comptant)

Date limite d'inscription : 16 mars 2012

Inscription en ligne terminée! - Vous devrez vous inscrire sur place au kiosque d'inscription.

Prix de présence

Des prix de présence seront tirés parmi les participants présent au colloque. Pour être éligible, vous devez déposer votre cocarde dans la boîte du tirage avant la fermeture du colloque. Le tirage au lieu lors de l'annonce des lauréats de la meilleure affiche et de la meilleure présentation orale.

  • 1er prix : Séjour de 4 jours dans une Réserve faunique de la SÉPAQ
  • 2e prix : Abonnement de 2 ans à la revue Nature Sauvage 

Hébergement

Des chambres peuvent être réservées à l'hôtel Le Noranda  de Rouyn-Noranda (sans frais : 1-866-562-2341), précisez que vous venez dans le cadre du colloque du Centre d'étude de la forêt (code de groupe : CEF230412).

Des tarifs spéciaux sont applicables (jusqu'au 23 mars 2012).

Tarifs spéciaux:

  • chambres classique - 99$ (chambres avec 1 lit queen ou 2 lits doubles. En occupation simple/double)
  • chambres classe affaire - 119$ (chambres avec 1 lit queen. En occupation simple/double)

(taxes en sus.)

10$ par personne additionnelle

Internet haute vitesse sans fil gratuit

Situé au cœur du Vieux Noranda, à proximité du lac Osisko, des sites touristiques et des centres d’affaires, l’Hôtel Gouverneur Le Noranda est un établissement de 71 chambres, coté 4 étoiles. Le Centre de Congrès, relié par une passerelle à l’hôtel, peut accueillir confortablement jusqu’à 600 personnes dans 8 salles équipées d’appareils à la fine pointe de la technologie.

Côté restauration, Le Cellier, spécialisé en grillades sur bûches d’érable & pâtes, peut accueillir environ 125 personnes. Lors de votre séjour, vous pourrez profiter du centre de massothérapie Jardin Spa, qui offre aussi des soins corporels et esthétiques de grande qualité. Découvrez également la toute nouvelle section hammam avec bain tourbillon, bain vapeur, chute froide et mur de pluie.

Transport


Départ de Montréal
cliquez pour agrandir

Le transport sera organisé par les pôles de Québec et de Montréal. Des autobus nolisés seront mis à la disposition des membres du CEF (sans frais).

Les départs se feront de l'UQAM à Montréal et de l’Université Laval à Québec le lundi 23 avril au matin.

Départ de Montréal
Rendez-vous à 8h45 devant le métro Place-des-Arts sur la ruelle Kimberly, entre les pavillons PK et SB (étoile rouge sur le plan, cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Deux autocars "grand luxe" quitteront pour Rouyn-Noranda. À bord, vous trouverez une connexion WiFi, des prises électriques, des prises pour écouteurs (radio satellite) et un système de DVD central. (Voir le vidéo corporatif des autocars "grand luxe" ). Un arrêt est prévu à Mont-Laurier pour le dîner.


Départ de Québec
cliquez pour agrandir

Départ de Québec
Rendez-vous à 6h45 derrière le pavillon Abitibi-Price (étoile jaune sur le plan, cliquez sur l'image pour l'agrandir). À bord de l'autobus, vous trouverez une connexion WiFi et un système de DVD. Un arrêt est prévu à Mont-Laurier pour le dîner.

Le retour se fera à partir de l’hôtel Le Noranda de Rouyn-Noranda le jeudi 26 avril au matin.
Vous devez être inscrits au colloque (via la page des inscriptions en ligne) ET membre du CEF afin de bénéficier du transport nolisé!

Plus de détails à venir.

Programme (sujet à changements)

Mardi 24 avril

07h30 Fun run | Course à pied du CEF -- Bienvenue à tous!
Rendez-vous à la réception de l'hôtel
08h00 Accueil, inscription, installation des affiches et café/viennoiseries | Centre des congrès
Hall principal
09h00 Mot de bienvenue
Pierre Drapeau et Louis Bernier, co-directeurs du CEF

Salle La Grande
1er bloc de conférences
Modélisation
Modéré par Louis Bernier, U.Laval
Salle L'Anode
Écophysiologie
Modéré par Nelson Thiffault, MRNF
Salle La Coulée d'or
09h20 Isabelle Witté
Les réseaux au service de la compréhension des systèmes forestiers
Cynthia Patry
Analyse par traits fonctionnels de l’impact d’un gradient d’aménagement des forêts sur les plantes de sous-bois: Comparaison Finlande vs Canada
09h40 Élise Filotas
La forêt est un système complexe adaptatif
Evelyn Belien
Xylogenesis in black spruce subjected to a rain exclusion in the field
10h00 Steve Cumming
A simulation modelling methodology for strategic planning at regional and national extents
Carlo Lupi
Formation du bois chez l'épinette noire: influence de la saison de croissance, de la température du sol et de l'azote
10h20 Cédric Frenette-Dussault
Prédire la structure des communautés végétales: une approche fonctionnelle
Mathieu Gélinas
Traçage d’azote inorganique marqué (15NH4NO3, NH415NO3) appliqué sur la canopée de sapins matures (Québec, CANADA)
10h40 Pause
2e bloc de conférences
Foresterie urbaine
Modéré par Sara Bastien-Henri, UQAM
Salle L'Anode
Conservation
Modéré par Timothy Work, UQAM
Salle La Coulée d'or
11h00 Bastien Lecigne
Impact des tailles de dégagement des réseaux électriques sur la couronne d’Érables (Acer sp.)
Gerardo Vergara-Asenjo
Forest cover and deforestation in Panama: An analysis of effiency in forest conservation in the country
11h20 Charles Nock
What makes an urban tree?
Jason Fournier
L’importance du lien entre conservation et communautés: résultats d’une étude de cas sur l’appropriation d’un projet d’aires protégées par les acteurs locaux
11h40 Jenna Jacobs
La conservation de la biodiversité associée au bois mort et les fonctions des écosystèmes liés en pessière aménagée
12h00 Dîner | Salle La Capitale

Mardi après-midi

13h30 Séance d'affiches
Salle La Papetière
3e bloc de conférences
Régénération forestière
Modéré par Brian Harvey, UQAT
Salle L'Anode
Défoliateurs forestiers
Modéré par Patrick James, Université de Montréal
Salle La Coulée d'or
15h00 Aurélie Genries
Patrons de régénération du bouleau jaune dans le nord du Québec: le climat n’est pas seul en jeu
Mathieu Neau
La performance de la tordeuse des bourgeons de l'épinette sur l'épinette noire par rapport au sapin baumier est-elle affectée par les changements phénologiques des bourgeons causés par le climat?
15h20 Juliette Boiffin
Comparaison de la régénération après feu de l’épinette noire (Picea mariana (Mill.)) et du pin gris (Pinus banksiana (Lamb.)) dans le domaine bioclimatique de la pessière à mousses
Roberto Quezada Garcia
Plasticité phénotypique chez la tordeuse des bourgeons de l’épinette: Les coûts et les limites
15h40 Jean-Bastien Lambert
Bois mort, plasticité phénotypique et régénération du bouleau jaune
Julien Moulinier
Défoliation artificielle, croissance et mortalité du peuplier faux-tremble: vers une meilleure compréhension de la Livrée des forêts
16h00 Marie Larchevêque
Quels facteurs physico-chimiques conditionnent le succès de la restauration de zones boisées sur des résidus miniers épaissis ?
Guillaume Sainte-Marie
Prévision des pertes liées à la prochaine épidémie de tordeuse des bourgeons de l’épinette au Québec; les mesures de protection auront-elles porté fruit?
16h30 Quiz sur le Plan Nord
Animé par Hugo Asselin et Mélanie Desrochers

Salle La Grande

17h30 AGA des membres réguliers (avec souper)

Salle La Capitale

20h00 Activité sociale au Cabaret de la dernière chance avec le groupe Élixir De Gumbo 

Mercredi 25 avril Mercredi avant-midi

07h45 Accueil et inscriptions
08h10 Mot de bienvenue, déjeuner continental
13e atelier annuel de la Chaire industrielle CRSNG-UQAT-UQAM en aménagement forestier durable

David Paré, Chercheur au Service canadien des forêts (Ressources naturelles Canada)
présente : Peut-on prédire avec confiance les changements des stocks de carbone de la forêt boréale?
Salle La Grande
08h25 Conférence-déjeuner avec Paul DelGiorgio, Professeur à l'Université du Québec à Montréal
Titulaire de la Chaire Biogéochimie du carbone des écosystèmes aquatiques boréaux.

Émission de gaz à effet de serre des lacs et rivières en territoire forestier

Salle La Grande
4e bloc de conférences
Changements climatiques
Modéré par Christopher Carcaillet, École Pratique des Hautes Études (Paris, France)
Salle L'Anode
Sylviculture et restauration
Modéré par François Girard, Université Laval
Salle La Coulée d'or
Atelier de la Chaire AFD : Le carbone en zone boréale à l'heure des bilans
Modéré par David Paré
Salle La Grande
09h00 Marie-Hélène Jacques
Effet d’une hausse de la température sur deux espèces herbacées en forêt boréale méridionale
Xavier Cavard, chercheur post-doctoral à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et à l'Université du Québec à Chicoutimi.
Peut-on utiliser l'aménagement mixte pour maximiser la séquestration du carbone en forêt boréale de l'Est Canadien?
09h20 Aurélie Terrier
La distribution des espèces d’arbres pourrait réduire les impacts du réchauffement global sur les feux de la forêt boréale: implications pour un aménagement visant une atténuation des impacts des changements climatiques
Annick St-Denis
L’ensemencement d'arbres pour la restauration de friches herbacées
Charles Ward, étudiant au doctorat, Université Laval
Accumulation du carbone dans le sol en fonction du temps depuis feu dans la pessière
09h40 Kenneth Anyomi
Using height growth to model local and regional response of trembling aspen (Populus tremuloides Michx.) to climate within the boreal forest of western Québec
Ruth Serra
"Sheep Vegetation Management": Une méthode biologique de contrôle des compétiteurs pour les jeunes plantations de conifères
Johanne Pelletier, étudiante au doctorat, Université McGill
Dynamique d’usage du sol liée à l’agriculture migratoire: suivi des stocks de carbone forestier et de la biodiversité à travers le temps au Panama
10h00 Narayan Dhital
Impact of fire and climate change on timber supply in a forest management unit in western Quebec
Mario Buitrago
Réponse initiale du mélèze hybride à différentes préparations de terrain et deux profondeurs de plantation
Manuella Strukelj, étudiante au doctorat, UQAT
Transformations chimiques du bois mort et des litières de feuilles au cours de la décomposition
10h20 Pause
5e bloc de conférences
Dynamique forestière
Modéré par Jean-Claude Ruel, Université Laval
Salle L'Anode
Champignons et sols
Modéré par Louis Bernier, Université Laval
Salle La Coulée d'or
Atelier de la Chaire AFD : Le carbone en zone boréale à l'heure des bilans
Modéré par David Paré
Salle La Grande
10h40 Kaysandra Waldron
Caractérisation des attributs post-chablis et impacts des coupes de récupération
Antoine Tardif
Prédiction d’un processus écosystémique par les traits agrégés: application aux taux de décomposition de litières végétales
Jean-François Boucher, professeur-associé, UQAC
Enjeux autour des principales mesures potentielles d’atténuation des changements climatiques dans le secteur forestier canadien
11h00 François Girard
Modification de la composition floristique et forestière par le chablis partiel dans la région de la Côte-Nord (Québec)
Erika Naruzawa
Étude de l’implication d’un gène encodant une cyclooxygénase dans le dimorphisme levure-mycélium chez les agents de la maladie hollandaise de l’orme
11h10 Frédéric Raulier, professeur, Université Laval
Modélisation des flux de carbone, de la forêt au produit (secteur Chantiers Chibougamau)
11h20 Chafi Chaieb
Étude de la succession en pessière: concordance avec le gradient cartographique d’ouverture de la canopée
Lauriane Varain
Transformation de deux Ascomycètes: Septoria musiva, et S. populicola agents pathogènes du peuplier en Amérique du Nord
11h40 Nicolas Fauvart
Dynamique de la mortalité des épinettes noires de peuplements en transition: Abitibi et Nord du Lac Saint-Jean
Mathilde Chomel
Effet de la mixité des litières de peuplier hybride et d’épinette blanche sur le processus de décomposition et ses acteurs en plantations à haut rendement
Achille-Benjamin Laurent, étudiant au doctorat en génie mécanique, Université Laval
Inventaire de cycle de vie des produits de bois
12h00 Dîner | Salle La Capitale

Mercredi après-midi

6e bloc de conférences
Effet des coupes forestières
Modéré par Antoine Nappi, Bureau du forestier en chef
Salle L'Anode
Faune terrestre et aviaire
Modéré par André Desrochers, Université Laval
Salle La Coulée d'or
Atelier de la Chaire AFD : Le carbone en zone boréale à l'heure des bilans
Modéré par David Paré
Salle La Grande
13h30 Cécile Robert
Caractérisation de l’expérience des visiteurs pour une meilleure harmonisation des usages en forêt.
Simon Bédard
Les paysages aménagés par la coupe satisfont-ils les exigences écologiques du Pic maculé ?
Louis Dumas, ing. f., Tembec
Modélisation du carbone dans une unité de gestion (TEMBEC) de l'Abitibi en fonction de l'aménagement
13h50 Édith Lachance
Fondements écosystémiques des coupes à rétention de bouquets sur la Côte-Nord
Jonathan Gagnon
Sélection d’habitat et succès reproducteur de la Petite Nyctale (Aegolius acadicus) en sapinière à bouleau blanc de l’ouest
14h00 Sylvain Labbé, PDG, Q-WEB
L’industrie du bois et les politiques carbone: De Kyoto à Rio
14h10 Arun Bose
Evaluation of the effect of partial harvesting on recruitment and mortality of boreal mixedwood
Pierre-Olivier Jean
La spectroscopie dans l’infrarouge proche comme outil de prédiction de l’écologie nutritionnelle du cerf de Virginie
14h30 Veronique Yelle
Social Acceptability of Ecosystem Management for Québec’s Boreal Black Spruce Forest: How are large clearcuts,inspired by fire, perceived?
Léa Harvey
Déterminants de l’effort d’approvisionnement hivernal du bison des plaines exposé à la prédation par le loup gris
Pannel de discussion animé par Brian Harvey
La science du carbone, l'aménagement forestier et les perspectives industrielles avec Paul Del Giorgio, Jean-François Boucher, Frédéric Raulier et Sylvain Labbé
14h50 Luz Orlanda Jiménez Motta
Effets de la coupe partielle sur les caractéristiques écophysiologiques des espèces forestières au nord du Québec
Guillaume Latombe
Modélisation basée sur l’individu d'un système prédateur-proies dynamique, dans un contexte de compétition apparente entre le caribou forestier et l'orignal, par l’entremise du loup
15h10 Pause
15h45 Conférence de fermeture de Dominique Arseneault, UQAR
Changement global: comparaison des tendances entre la forêt tempérée et la taïga (1800-2010)

Salle La Grande

16h45 Mot de fermeture et remise des prix
Pierre Drapeau et Louis Bernier, co-directeurs du CEF

Salle La Grande

17h00 5@7 Curling
Informations importantes 

Aréna municipale

Appel de conférences et d'affiches

Cette année nous invitons tous les membres du CEF qui ont des résultats à présenter leurs travaux soit par le biais d'une présentation orale, soit par le biais d'une affiche. La priorité est accordée comme suit : 1) Priorité aux étudiants membres du CEF (incluant les postdoc) et 2) Priorité aux autres membres du CEF.

La date limite pour faire une présentation orale ou une affiche est passée. Merci.

Concours

  • Meilleure présentation orale : le Couvert Boréal  offrira un abonnement d'un an et l'opportunité d'écrire un article vulgarisé au lauréat de la meilleure présentation orale ÉTUDIANTE (vote d'un jury). Le vainqueur recevra en plus une bourse de 300 $ versée par le CEF.
    • Félicitation à Johanne Pelletier de l'Université McGill, récipiendaire 2012 pour la présentation intitulée : Dynamique d’usage du sol liée à l’agriculture migratoire: suivi des stocks de carbone forestier et de la biodiversité à travers le temps au Panama.




  • Meilleure affiche:
    • L'Association forestière des Cantons de l'Est (AFCE ) offrira le livre « Des feuillus nobles en Estrie et au Centre-du-Québec : guide de mise en valeur » et un abonnement d'un an à la revue « Le progrès forestier  » avec la possibilité d'écrire un article dans la revue.
    • l'Institut Forestier du Canada  section Orléans, offrira un prix de 100$, un abonnement d'un an à la revue Forestry Chronicle ainsi que la parution de sa photo et du résumé de son affiche dans la partie « Nouvelles des sections » du Forestry Chronicle.
      • Félicitation à Emilie Pamerleau-Couture de l'UQAC qui s'est méritée le prix du public pour son affiche intitulée : Impact de deux interventions sylvicoles sur la croissance et la qualité du bois de l'épinette noire en forêt boréale.
Emilie Pamerleau-Couture en compagnie de Kaysandra Waldron (représentante de IFC), Pierre Drapeau et Louis Bernier -2 télécharger l'affiche 

Instructions spécifiques pour les affiches - Les affiches doivent avoir une mise en page PORTRAIT et un format maximal de 36 pouces de large par 48 pouces de long. Lisez cet article  dans Nature pour mieux gagner les concours d'affiche!

Instructions spécifiques pour les présentations orales - Les présentations orales seront de 15 minutes et seront suivies d'une période de questions de 5 minutes.

Partenaires

Informations

Pour obtenir plus d'information sur le colloque du CEF 2012 contactez Luc Lauzon.