Mathieu Paquette

Matrise
Dynamique d'accumulation de combustible au cours d'une chronosquence dans la pessire mousse du nord de l'Abitibi.
Universit du Qubec Montral

Directeur: Yves Bergeron
Codirecteur: Sylvie Gauthier

Formation acadmique

  • B.Sc. Wildlife Biology, 2005, Universit McGill

Rsum de projet

Problmatique

Dans la ceinture d'argile du nord du Qubec, les sols trs compacts sont propices la paludification. La paludification est le processus par lequel la matire organique s'accumule plus vite au sol qu'elle ne se dcompose... il y a donc un problme. Dans ces sites, nous observons une diminution de productivit de 50 80%. Pourquoi ? Plusieurs facteurs tels la diminution de la temprature, le faible taux de dcomposition, et la migration des racines des arbres du sol minral vers la matire organique (qui ne contient pas beaucoup de nutriments) sont responsables de cette situation.

Il a t prouv que naturellement, ces forts sont renouveles par des feux svres qui brlent toute cette matire organique, et permettent aux nouvelles gnrations d'arbres de s'tablir sur un sol riche et dcouvert de toute matire qui pourrait freiner leur croissance. Or, les feux de forts sont l'ennemi des forestiers qui les voient brler leurs profits. Le cycle de feu est donc pass d'environ 100 ans 326 ans(moyenne). Nous assistons donc une hausse de la proportion de vieilles forts paludifies.

Toutefois, la suppression des feux n'est pas la seule modification sur les forts cause par l'homme qui est responsable de l'augmentation de la proportion de sites paludifis. Lors des coupes, les forestiers utilisent la CPRS qui minimise les perturbations sur les sols. Cette technique est adapte lorsqu'on traite un site o la regnration pourrait tre abme par le passage de machinerie lourde, mais est-elle vraiment adapte aux sites paludifis ? La rponse est non. En prenant soin de ne pas endommager les sols, nous ouvrons le couvert forestier et donnons l'opportunit aux sphaignes dj prsentes, trs friandes de lumire, de se rpandre et causer une srieuse comptition aux nouvelles pousses d'arbres.

Mais alors, pourquoi tudier le combustible ?

Nous savons donc que le feu est le moyen utilis par la nature pour restaurer les sites paludifis leur tat d'origine. Sans l'apport des feux, notre fort borale de la ceinture d'argile actuelle ne serait qu'une vaste tourbire. Dans une optique d'amnagement cosystmique, il faudrait inclure le brlage contrl dans notre bote outils. Nous pourrions donc brler les sites o le taux de paludification et le potentiel de productivit sont levs, pour retrouver un taux de productivit concurrentiel. Cependant, pour tre efficace, un feu doit brler assez de matire organique pour exposer le sol minral, et ainsi fournir un substrat de qualit aux nouvelles tiges d'pinettes qui envisageraient s'y tablir. Un feu peu svre ne s'avrerait pas efficace dans ce domaine, alors que son action pourrait tre compare une coupe par CPRS o le couvert forestier est enlev mais o le sol n'est pas affect.

Pour qu'un feu soit svre nous devons nous assurer que le sol est sec et/ou que la quantit de combustible prsente au sol soit suffisante pour permettre au feu d'atteindre une intensit leve et que sa propagation soit facile. C'est ici que la comprhension de l'accumulation de combustible entre en jeu. En comprenant les dynamiques rgissant l'accumulation du combustible dans ces forts, nous serons ventuellement en mesure de prdire le moment le plus propice, dans la succession de la fort, au brlage contrl. Nous pourrons prdire, par exemple, l'ge auquel il existe le meilleur compromis entre le taux de paludification et la prsence de combustible. Notre tude s'inscrit principalement dans un cadre naturel. Nous voulons comprendre les interactions entre la paludification du site et l'accumulation du combustible. Par ces interactions nous aurons un autre point de vue quant la baisse de productivit des sites tudis (diminution de productivit = baisse du taux d'accumulation) ainsi qu'une comprhension accrue de la mortalit des arbres sur les sites paludifis (augmentation de la mortalit = augmentation du taux d'accumulation).

Intrts

Mathieu est le guitariste de Sloppy Joe depuis maintenant 4 ans. Sloppy Joe est un groupe de cover alternatif qui fait revivre des anciens hits autant qu'il fait dcouvrir les nouveaux groupes du rock et de l'alternatif.

Pour savoir o et quand sont les prochains spectacles, o toute autre information veuillez visitez ces sites:

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Le CEF est un
regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** *************** Pub - Colloque CEF 2023 ***************** **********************************************************

16e Colloque du CEF

Le 8 mai 2023
à l'Université de Montréal

********************************************************** ********* Cours ************ **********************************************************

25e édition du cours d'été d'Aménagement des écosystèmes forestiers 
Cours intensif à la Forêt d’enseignement et de recherche du Lac Duparquet, Abitibi, du 14 au 25 août 2023.

********************************************************** *************** Pub - Instant fleurs ***************** **********************************************************

********************************************************** ********* Mémoire CEF Changements Climatiques ************ **********************************************************

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************