Sokolski2000

Référence

Sokolski, S. (2000) Biodégradation in vivo des parois sporales de deux champignons (Basidiomycètes). Mémoire de maîtrise, Université Laval.

Résumé

Les étapes de dégradation de spores mélanisées de deux Basidiomycètes ( Siropharia cubensis Earle et Coprinus atramentarius Bull. ex Fries) soumises à l'action de la microflore tellurique ont été observées en microscopie électronique. Une analyse microbiologique du milieu de dégradation complète cette étude. Les observations en microscopie électronique des différentes durées d'enfouissement (de 3 à 100 jours) montrent l'intervention unique des bactéries dans les pièges de dégradation. Elles pénètrent par les orifices naturels de la spore et lysent le contenu cellulaire ainsi que les couches pariétales internes. Ces dernières étant moins mélanisées sont moins résistantes aux attaques enzymatiques. Des digestions acide et enzymatique laissent un résidu non hydrolysable représentant 40% du poids des parois pour S. cubensis . Le relâchement des sous-unités de la paroi soumise au stress de la dégradation permet de constater que la paroi sporale pour les deux espèces étudiées est constituée de trois unités, différentes pour chaque espèce.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@MASTERSTHESIS { Sokolski2000,
    AUTHOR = { Sokolski, S. },
    TITLE = { Biodégradation in vivo des parois sporales de deux champignons (Basidiomycètes) },
    SCHOOL = { Université Laval },
    YEAR = { 2000 },
    NOTE = { CEFTMS, Piche, Y., Serge Sokolski. Thèse (de maîtrise) Pqdt Thèse (M.Sc.)--Université Laval, 2000. Bibliogr.: f. [72]-82. Thèse. Foresterie et géodésie Piché, Yves, directeur de thèse },
    ABSTRACT = { Les étapes de dégradation de spores mélanisées de deux Basidiomycètes ( Siropharia cubensis Earle et Coprinus atramentarius Bull. ex Fries) soumises à l'action de la microflore tellurique ont été observées en microscopie électronique. Une analyse microbiologique du milieu de dégradation complète cette étude. Les observations en microscopie électronique des différentes durées d'enfouissement (de 3 à 100 jours) montrent l'intervention unique des bactéries dans les pièges de dégradation. Elles pénètrent par les orifices naturels de la spore et lysent le contenu cellulaire ainsi que les couches pariétales internes. Ces dernières étant moins mélanisées sont moins résistantes aux attaques enzymatiques. Des digestions acide et enzymatique laissent un résidu non hydrolysable représentant 40% du poids des parois pour S. cubensis . Le relâchement des sous-unités de la paroi soumise au stress de la dégradation permet de constater que la paroi sporale pour les deux espèces étudiées est constituée de trois unités, différentes pour chaque espèce. },
    KEYWORDS = { Basidiomycètes Spores Basidiomycètes Ultrastructure Biodégradation },
    OWNER = { brugerolles },
    TIMESTAMP = { 2008.01.16 },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Mycorhizes_2019 ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...