Daigle2002

Référence

Daigle, P. (2002) Développement d'un système peuplier-micro-organismes pour la phytorestauration des polluants agrochimiques. Mémoire de maîtrise, Université Laval.

Résumé

Le développement d'un système peuplier-microorganismes pour aider à la phytorestauration (biodégradation) de sols contaminés par un polluant agrochimique (atrazine) a été étudié. Pour ce faire, des tests de biodégradation de l'atrazine en milieu liquide par diverses bactéries et champignons ont été effectués. Peu de champignons ont montré une capacité à minéraliser l'atrazine. Pour ce qui est des bactéries, Pseudomonas sp. souche ADP s'est avérée la plus efficace pour biodégrader l'atrazine. Par la suite, des tests d'absorption de l'atrazine par des peupliers hybrides ont été effectués. De l'atrazine ainsi que deux de ses métabolites, le dééthyl-atrazine (DEA) et le déisopropyl-atrazine (DIA) ont été retrouvés dans les feuilles et les racines de ces arbres. Pour terminer, des tests de biodégradation enzymatique par la chloroperoxydase et la peroxydase de raifort ont été faits. Ces deux enzymes ont démontré une capacité à biodégrader l'atrazine par N -déalkylation en solution.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@MASTERSTHESIS { Daigle2002,
    AUTHOR = { Daigle, P. },
    TITLE = { Développement d'un système peuplier-micro-organismes pour la phytorestauration des polluants agrochimiques },
    SCHOOL = { Université Laval },
    YEAR = { 2002 },
    NOTE = { CEFTMS, Chênevert, R. and Piche, Y., Philippe Daigle Thèse (de maîtrise) Pqdt Thèse (M.Sc.)--Université Laval, 2002. Bibliogr.: f. [80]-90. Thèse. Chimie Chênevert, Robert, directeur de thèse Piché, Yves, directeur de thèse },
    ABSTRACT = { Le développement d'un système peuplier-microorganismes pour aider à la phytorestauration (biodégradation) de sols contaminés par un polluant agrochimique (atrazine) a été étudié. Pour ce faire, des tests de biodégradation de l'atrazine en milieu liquide par diverses bactéries et champignons ont été effectués. Peu de champignons ont montré une capacité à minéraliser l'atrazine. Pour ce qui est des bactéries, Pseudomonas sp. souche ADP s'est avérée la plus efficace pour biodégrader l'atrazine. Par la suite, des tests d'absorption de l'atrazine par des peupliers hybrides ont été effectués. De l'atrazine ainsi que deux de ses métabolites, le dééthyl-atrazine (DEA) et le déisopropyl-atrazine (DIA) ont été retrouvés dans les feuilles et les racines de ces arbres. Pour terminer, des tests de biodégradation enzymatique par la chloroperoxydase et la peroxydase de raifort ont été faits. Ces deux enzymes ont démontré une capacité à biodégrader l'atrazine par N -déalkylation en solution. },
    KEYWORDS = { Phytorestauration. Atrazine Biodégradation. Sols Décontamination. Biorestauration. },
    OWNER = { brugerolles },
    TIMESTAMP = { 2008.01.16 },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Mycorhizes_2019 ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...