From CEF

Membres: VanessaAudetGiroux

Vanessa Audet-Giroux

Maîtrise
L'effet de différentes pratiques sylvicoles sur les stocks de carbone dans la forêt boréale
Université Laval

Département des sciences du bois et de la forêt Centre de recherche sur les matériaux renouvenables

Bureau ABP-2165

Directeur: Evelyne Thiffault
Codirecteur: Alison Munson

Formation

Université Laval


Projet de maîtrise

L'effet de différentes pratiques sylvicoles sur les stocks de carbone dans la boréale

'''L’aménagement forestier peut être utilisé comme outil de séquestration du carbone (C). Cette étude s’intéresse à déterminer les stratégies sylvicoles appropriées pour optimiser la séquestration du C dans la sapinière à bouleau blanche de l’Est.

Les stratégies sylvicoles qui sont testées sont: •la conservation(aucune action anthropique)(VIR); •la coupe partielle irrégulière(CPI); •la coupe avec protection de la régénération et des sols(CPRS).

Ce projet vise à déterminer la quantité de C que renferme chaque réservoir(sols,végétaux,débris ligneux)et à comparer les proportions qu’occupe chacun des réservoirs par rapport au C total de la sapinière.

Projets durant le baccalauréat

Automne 2015

Un Joly domaine d'aventure pour tous

Dans le cadre du cours Aménagement récréatif et paysager (FOR-1120)

Auteurs: Vanessa Audet, Vanessa Bouffard-Thibault, Virginie Houle, Marimay Loubier, Lise Manirakiza, Marie-Laure Lusignan

Résumé:L’une des principales problématiques d’aménagement du Domaine-Joly-de-Lotbinière est un manque de diversité dans la clientèle qui le visite. Les administrateurs du lieu récréotouristique cherchent donc un moyen d’attirer une clientèle plus diversifiée. Ils visent précisément le développement d’attraits qui séduiront les jeunes familles, c’est-à-dire autant les parents que leurs enfants. De ce fait, le mandat à réaliser consiste, dans un premier temps, à développer des attraits qui intéresseront les enfants et qui leur permettront de s’extérioriser en nature sur une partie des terres du domaine qui ne sont pas encore utilisées. Par ailleurs, le bien-être des parents doit également être considéré. Ainsi, dans un deuxième temps, il sera nécessaire de prévoir une aire de pique-nique ou de repos, particulièrement destinée aux parents, pour leur permettre de profiter de leur expérience en gardant un oeil sur leurs jeunes.

Automne 2016

Le défi de gestion des populations grandissantes d'orignaux à la Forêt Montmorency

Dans le cadre du cours Aménagement durable et intrégré des forêts (FOR-1012)

Auteurs: Vanessa Audet, Catherine Brunet, Gabriel Cyr, Mélia Del Degan, Rébecca Matte et Hubert Pelletier-Picard

Résumé: Des observations effectuées au cours des dernières années ont permis d’établir que la population d’orignaux à la Forêt Montmorency est en augmentation. Selon la littérature et Jean-Pierre Tremblay, spécialiste de la grande faune, la population aurait atteint une densité qui ne lui permettait plus d’être régulée par le puit de prédation. Ce nombre d’individus dépasserait l’équilibre sylvo-cynégétique, qui vise l’harmonisation des usages de la forêt en assurant les mécanismes de régénération des forêts tout en engendrant des revenus satisfaisants. Ce seuil a été fixé à 10 orignaux/10 km2, densité au-dessus de laquelle il est possible d’observer une augmentation rapide de la taille de la population entraînant des problèmes de régénération. Cette problématique est susceptible d’engendrer une baisse du rendement forestier et, à long terme, de dégrader le couvert forestier.

Automne 2017

Le potentiel de développement des Terrasses vertes du Mont-Sainte-Anne

Dans le cadre du cours Projet de conservation de l'environnement (ENV-3010)

Auteurs: Vanessa Audet, Anna van Goudoever, Chantal Giroux, Léo Nédélec, Marc-Aurèle Gagnon, Mathieu Lagrange

Résumé: La présente étude avait pour mandat de déterminer le potentiel de développement des terrasses vertes du Mont-Sainte-Anne (zone 66-Ri1) dans une perspective de conservation de l’environnement. De plus, l’étude fait aussi l’analyse de différents scénarios de conservation et propose des concepts de mise en valeur en lien avec les différents scénarios retenus. D’autre part, des critères ont été établis pour ensuite déterminer des zones de conservations et des scénarios suivant un gradient de conservation allant du plus permissif au plus restrictif et pour finalement proposer des concepts de mise en valeur et émettre des recommandations.


Projets durant la maîtrise

Formations suivies

Récupéré sur http://www.cef-cfr.ca/index.php?n=Membres.VanessaAudetGiroux
Page mise à jour le 29/08/2019 à 13h10 Heure de l'Est (GMT-5)