Raymond-Léonard2017

Reference

Raymond-Léonard, L.J. (2017) La diversité fonctionnelle à plusieurs niveaux trophiques : l'influence des espèces d'arbres exotiques sur les collemboles de la litière. Master's thesis, UQAM. (URL )

Abstract

L'émergence de nouvelles communautés est de plus en plus fréquente dans le contexte des changements globaux, notamment via l'introduction d'espèces exotiques. Bien que l'utilisation des traits fonctionnels dans les études de biodiversité a permis de mieux comprendre la répercussion de ces nouveaux assemblages d'espèces sur le fonctionnement de l'écosystème, elle reste limitée lorsqu'appliquée aux niveaux trophiques supérieurs aux végétaux. En effet, l'influence des changements de la litière forestière sur les invertébrés du sol reste encore méconnue (p.ex. : origine, traits). Cette étude avait donc pour but de (1) pousser le concept de redondance fonctionnelle en vérifiant si des espèces d'arbres congénères de provenance différente (exotique vs indigène), mais ayant toutefois des traits similaires, résultent en filtres écologiques similaires pour l'assemblage des communautés de collemboles. Ensuite (2), les mécanismes potentiels menant à la structuration des communautés ont été explorés via l'étude de la covariation entre les traits de la ressource consommée et des consommateurs (litière-collemboles). Pour ce faire, des échantillons de litière et de sol ont été récoltés durant l'été 2015 dans deux plantations expérimentales (Auclair-Cloquet) du réseau IDENT (International Diversity Experiment Network with Trees). L'analyse fonctionnelle de la litière (capacité de saturation d'eau, résistance foliaire, épaisseur foliaire, N, C/N, lignine, cellulose, hémicellulose, respiration microbienne) et des collemboles (longueur des mandibules, longueur de la plaque molaire, ouverture buccale, développement apical, avantage mécanique, capacité de déploiement et ratio mandibule/tête) a ensuite été réalisée. Nos principaux résultats ont démontré que (1) les traits de la litière étaient déterminants pour les communautés de collemboles, contrairement à l'origine biogéographique de la litière et (2) qu'il y a avait un appariement entre les traits de la litière et les traits mandibulaires des collemboles. Toutefois, il a été observé que l'effet de la litière dépendait du contexte environnemental étant donné les différences observées entre les deux sites. L'ensemble de ces résultats suggère que les communautés de collemboles sont influencées de façon bottom-up par la qualité de leur ressource et que l'origine en soi de la litière ne représente pas un filtre écologique pour celles-ci.

EndNote Format

You can import this reference in EndNote.

BibTeX-CSV Format

You can import this reference in BibTeX-CSV format.

BibTeX Format

You can copy the BibTeX entry of this reference below, orimport it directly in a software like JabRef .

@MASTERSTHESIS { Raymond-Léonard2017,
    AUTHOR = { Raymond-Léonard, L.J. },
    TITLE = { La diversité fonctionnelle à plusieurs niveaux trophiques : l'influence des espèces d'arbres exotiques sur les collemboles de la litière. },
    SCHOOL = { UQAM },
    YEAR = { 2017 },
    NOTE = { CEFTMS, Handa, I.T. },
    ABSTRACT = { L'émergence de nouvelles communautés est de plus en plus fréquente dans le contexte des changements globaux, notamment via l'introduction d'espèces exotiques. Bien que l'utilisation des traits fonctionnels dans les études de biodiversité a permis de mieux comprendre la répercussion de ces nouveaux assemblages d'espèces sur le fonctionnement de l'écosystème, elle reste limitée lorsqu'appliquée aux niveaux trophiques supérieurs aux végétaux. En effet, l'influence des changements de la litière forestière sur les invertébrés du sol reste encore méconnue (p.ex. : origine, traits). Cette étude avait donc pour but de (1) pousser le concept de redondance fonctionnelle en vérifiant si des espèces d'arbres congénères de provenance différente (exotique vs indigène), mais ayant toutefois des traits similaires, résultent en filtres écologiques similaires pour l'assemblage des communautés de collemboles. Ensuite (2), les mécanismes potentiels menant à la structuration des communautés ont été explorés via l'étude de la covariation entre les traits de la ressource consommée et des consommateurs (litière-collemboles). Pour ce faire, des échantillons de litière et de sol ont été récoltés durant l'été 2015 dans deux plantations expérimentales (Auclair-Cloquet) du réseau IDENT (International Diversity Experiment Network with Trees). L'analyse fonctionnelle de la litière (capacité de saturation d'eau, résistance foliaire, épaisseur foliaire, N, C/N, lignine, cellulose, hémicellulose, respiration microbienne) et des collemboles (longueur des mandibules, longueur de la plaque molaire, ouverture buccale, développement apical, avantage mécanique, capacité de déploiement et ratio mandibule/tête) a ensuite été réalisée. Nos principaux résultats ont démontré que (1) les traits de la litière étaient déterminants pour les communautés de collemboles, contrairement à l'origine biogéographique de la litière et (2) qu'il y a avait un appariement entre les traits de la litière et les traits mandibulaires des collemboles. Toutefois, il a été observé que l'effet de la litière dépendait du contexte environnemental étant donné les différences observées entre les deux sites. L'ensemble de ces résultats suggère que les communautés de collemboles sont influencées de façon bottom-up par la qualité de leur ressource et que l'origine en soi de la litière ne représente pas un filtre écologique pour celles-ci. },
    KEYWORDS = { origine biogéographique, détritus, mésofaune, appariement de traits, mandibules },
    OWNER = { DanielLesieur },
    TIMESTAMP = { 2019-03-07 },
    URL = { https://archipel.uqam.ca/10965/ },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Mycorhizes_2019 ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...