Mailhot2016

Reference

Mailhot, R. (2016) Évaluation de l'efficacité environnementale de différents fossés avaloirs adaptés au milieu agricole. Master's thesis, Université Laval. (URL )

Abstract

Les fossés avaloirs sont des aménagements hydro-agricoles formés d'un remblai et d'un tuyau vertical perforé, nommé avaloir, permettant de retenir temporairement l'eau de ruissellement dans un bassin de sédimentation. La littérature scientifique actuellement disponible suggère une réduction de plus de 80 % des matières en suspension, de plus de 75 % de l'azote total et de plus de 50 % du phosphore total grâce à ces fossés avaloirs. Dans le cadre de la présente étude, l'élaboration d'un protocole expérimental a permis d'analyser des centaines d'échantillons d'eau de ruissellement provenant de différents types de fossés avaloirs installés dans un champ agricole où des pratiques standard de travail minimal du sol étaient utilisées. Les résultats obtenus démontrent que, dans les conditions étudiées, les fossés avaloirs ne permettent pas d'atteindre les proportions de rétention des matières en suspension généralement rapportée dans la littérature scientifique. Lorsque comparé à un fossé témoin, nos observations démontrent une réduction des matières en suspension de 22 % et de 71 % respectivement pour le fossé avaloir Hickenbottom et le fossé avaloir doté d'une écumoire flottante. Pour ce qui est des nutriments, la réduction des phosphates, qui est la forme dissoute la plus abondante du phosphore, a été plus faible. Nos observations démontrent une réduction de 15 % pour le fossé avaloir Hickenbottom et de 34 % pour le fossé avaloir équipé d'une écumoire flottante. Quant à l'azote total, les valeurs sont plus élevées que celle d'un fossé témoin de 5 % pour le fossé avaloir Hickenbottom et de 120 % pour le fossé avaloir avec écumoire flottante. Sans pour autant déconseiller l'usage de ce type d'aménagement hydro-agricole en milieu agricole québécois, les résultats obtenus pourraient en diminuer les attentes environnementales. Des travaux supplémentaires pourraient permettre de développer ces aménagements pour les rendre plus efficaces dans les conditions du Québec.

EndNote Format

You can import this reference in EndNote.

BibTeX-CSV Format

You can import this reference in BibTeX-CSV format.

BibTeX Format

You can copy the BibTeX entry of this reference below, orimport it directly in a software like JabRef .

@MASTERSTHESIS { Mailhot2016,
    TITLE = { Évaluation de l'efficacité environnementale de différents fossés avaloirs adaptés au milieu agricole },
    AUTHOR = { Mailhot, R. },
    SCHOOL = { Université Laval },
    YEAR = { 2016 },
    NOTE = { CEFTMS, Jutras, S. },
    ABSTRACT = { Les fossés avaloirs sont des aménagements hydro-agricoles formés d'un remblai et d'un tuyau vertical perforé, nommé avaloir, permettant de retenir temporairement l'eau de ruissellement dans un bassin de sédimentation. La littérature scientifique actuellement disponible suggère une réduction de plus de 80 % des matières en suspension, de plus de 75 % de l'azote total et de plus de 50 % du phosphore total grâce à ces fossés avaloirs. Dans le cadre de la présente étude, l'élaboration d'un protocole expérimental a permis d'analyser des centaines d'échantillons d'eau de ruissellement provenant de différents types de fossés avaloirs installés dans un champ agricole où des pratiques standard de travail minimal du sol étaient utilisées. Les résultats obtenus démontrent que, dans les conditions étudiées, les fossés avaloirs ne permettent pas d'atteindre les proportions de rétention des matières en suspension généralement rapportée dans la littérature scientifique. Lorsque comparé à un fossé témoin, nos observations démontrent une réduction des matières en suspension de 22 % et de 71 % respectivement pour le fossé avaloir Hickenbottom et le fossé avaloir doté d'une écumoire flottante. Pour ce qui est des nutriments, la réduction des phosphates, qui est la forme dissoute la plus abondante du phosphore, a été plus faible. Nos observations démontrent une réduction de 15 % pour le fossé avaloir Hickenbottom et de 34 % pour le fossé avaloir équipé d'une écumoire flottante. Quant à l'azote total, les valeurs sont plus élevées que celle d'un fossé témoin de 5 % pour le fossé avaloir Hickenbottom et de 120 % pour le fossé avaloir avec écumoire flottante. Sans pour autant déconseiller l'usage de ce type d'aménagement hydro-agricole en milieu agricole québécois, les résultats obtenus pourraient en diminuer les attentes environnementales. Des travaux supplémentaires pourraient permettre de développer ces aménagements pour les rendre plus efficaces dans les conditions du Québec. },
    URL = { https://corpus.ulaval.ca/jspui/handle/20.500.11794/27307 },
    TIMESTAMP = { 2019-10-09 },
}

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Un regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Congrès Mycelium ****************** **********************************************************

Reporté en 2021

********************************************************** ***************** Pub - IWTT ****************** **********************************************************

Reporté en 2021

**********************************************************

***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...