Naud2009

Reference

Naud, J. (2009) Espèces herbacées médicinales de sous-bois, cultivées en érablière sous différentes conditions de lumière et de sol, dans le sud du Québec (Canada). Master's thesis, Université Laval. (URL )

Abstract

La majorité des plantes d’ombre d’intérêt médicinal sont récoltées en milieu naturel, menaçant ainsi les populations naturelles. Cette étude visait à évaluer l'impact des trouées et des caractéristiques chimiques du sol sur l’émergence, la croissance et la production de composés actifs de quatre plantes médicinales : Actaea racemosa, Sanguinaria canadensis, Caulophyllum thalictroides et Asarum canadense. Les boutures de rhizome ont été récoltées deux années après leur plantation en érablière. Les régressions multiples ont indiqué que la croissance de trois des espèces augmente avec l’irradiance et que toutes ont davantage répondu aux éléments reliés à l’acidité plutôt qu’à la richesse du sol. Les concentrations en composés actifs des rhizomes et des racines varient peu ce qui fait que leur contenu total augmente avec la biomasse. La création de trouées et le chaulage semble donc des interventions souhaitées pour augmenter le rendement en biomasse et en composés actifs chez ces espèces.

EndNote Format

You can import this reference in EndNote.

BibTeX-CSV Format

You can import this reference in BibTeX-CSV format.

BibTeX Format

You can copy the BibTeX entry of this reference below, orimport it directly in a software like JabRef .

@MASTERSTHESIS { Naud2009,
    AUTHOR = { Naud, J. },
    TITLE = { Espèces herbacées médicinales de sous-bois, cultivées en érablière sous différentes conditions de lumière et de sol, dans le sud du Québec (Canada). },
    SCHOOL = { Université Laval },
    YEAR = { 2009 },
    NOTE = { CEFTMS, Lapointe, L. },
    ABSTRACT = { La majorité des plantes d’ombre d’intérêt médicinal sont récoltées en milieu naturel, menaçant ainsi les populations naturelles. Cette étude visait à évaluer l'impact des trouées et des caractéristiques chimiques du sol sur l’émergence, la croissance et la production de composés actifs de quatre plantes médicinales : Actaea racemosa, Sanguinaria canadensis, Caulophyllum thalictroides et Asarum canadense. Les boutures de rhizome ont été récoltées deux années après leur plantation en érablière. Les régressions multiples ont indiqué que la croissance de trois des espèces augmente avec l’irradiance et que toutes ont davantage répondu aux éléments reliés à l’acidité plutôt qu’à la richesse du sol. Les concentrations en composés actifs des rhizomes et des racines varient peu ce qui fait que leur contenu total augmente avec la biomasse. La création de trouées et le chaulage semble donc des interventions souhaitées pour augmenter le rendement en biomasse et en composés actifs chez ces espèces. },
    OWNER = { Luc },
    TIMESTAMP = { 2010.11.12 },
    URL = { http://www.theses.ulaval.ca/2009/26024/ },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...