Garcia2019

Reference

Garcia, L. (2019) Etude de la résistance au gel des tiges et des bourgeons de bleuets sauvages nains (Vaccinium Sp.). Master's thesis, Université du Québec à Chicoutimi. (URL )

Abstract

Dans la littérature, les études sur la résistance au gel ont souvent été limitées à un seul organe (bourgeons, feuilles, aiguilles ou rameaux) et elles sont souvent effectuées sur les arbres et rarement dans des conditions de froid et d’un niveau de neige extrêmes. L’étude porte, ici, sur un petit arbuste, le bleuet sauvage nain, qui pousse dans une région du Québec connue pour ses températures froides et son hiver rude, le Saguenay-Lac-Saint-Jean. D’après l’institut de la statistique du Québec en 2017, les dommages dans les bleuetières du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont causés par les crues d’eau, la grêle et le gel. Les températures minimales extrêmes, ou encore, le gel hâtif et tardif, peuvent provoquer des dommages sur les plantes, ce qui entraîne un retard sur leur phénologie et une baisse de rendement de production du fruit. L’objectif principal de cette recherche est de déterminer l’acclimatation et la résistance des plants de bleuet au froid. Les modifications de la résistance au froid et de la teneur en glucides ont été suivies tout au long de l’hiver, sur deux années d’études. L’étude de la résistance au froid, déterminée par l’analyse des fuites d’électrolytes, a été effectuée sur les tiges. Ces valeurs de résistances, ont étaient liées aux températures de l’air et au niveau de neige qui a été différent au cours des deux hivers. La variation de sucre a été suivie dans trois organes : la tige, les bourgeons végétatifs et floraux durant l’hiver. Parmi les sucres solubles détectés, le raffinose est significativement associé à la résistance au froid. De plus, la concentration d’amidon a diminué tout au long de l’hiver, ce polysaccharide de réserve a été transformé afin de fournir à la plante des sucres solubles pour se protéger et avoir l’énergie nécessaire pour survivre à l’hiver. Les bourgeons floraux étaient les organes les plus concentrés en sucre durant l’hiver. En effet, la plante met en place des mécanismes de transports de sucres solubles vers ces organes, car ils sont indispensables pour la reproduction et la formation des fruits.

EndNote Format

You can import this reference in EndNote.

BibTeX-CSV Format

You can import this reference in BibTeX-CSV format.

BibTeX Format

You can copy the BibTeX entry of this reference below, orimport it directly in a software like JabRef .

@MASTERSTHESIS { Garcia2019,
    AUTHOR = { Garcia, L. },
    SCHOOL = { Université du Québec à Chicoutimi },
    TITLE = { Etude de la résistance au gel des tiges et des bourgeons de bleuets sauvages nains (Vaccinium Sp.) },
    YEAR = { 2019 },
    NOTE = { CEFTMS, Deslauriers, A. },
    ABSTRACT = { Dans la littérature, les études sur la résistance au gel ont souvent été limitées à un seul organe (bourgeons, feuilles, aiguilles ou rameaux) et elles sont souvent effectuées sur les arbres et rarement dans des conditions de froid et d’un niveau de neige extrêmes. L’étude porte, ici, sur un petit arbuste, le bleuet sauvage nain, qui pousse dans une région du Québec connue pour ses températures froides et son hiver rude, le Saguenay-Lac-Saint-Jean. D’après l’institut de la statistique du Québec en 2017, les dommages dans les bleuetières du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont causés par les crues d’eau, la grêle et le gel. Les températures minimales extrêmes, ou encore, le gel hâtif et tardif, peuvent provoquer des dommages sur les plantes, ce qui entraîne un retard sur leur phénologie et une baisse de rendement de production du fruit. L’objectif principal de cette recherche est de déterminer l’acclimatation et la résistance des plants de bleuet au froid. Les modifications de la résistance au froid et de la teneur en glucides ont été suivies tout au long de l’hiver, sur deux années d’études. L’étude de la résistance au froid, déterminée par l’analyse des fuites d’électrolytes, a été effectuée sur les tiges. Ces valeurs de résistances, ont étaient liées aux températures de l’air et au niveau de neige qui a été différent au cours des deux hivers. La variation de sucre a été suivie dans trois organes : la tige, les bourgeons végétatifs et floraux durant l’hiver. Parmi les sucres solubles détectés, le raffinose est significativement associé à la résistance au froid. De plus, la concentration d’amidon a diminué tout au long de l’hiver, ce polysaccharide de réserve a été transformé afin de fournir à la plante des sucres solubles pour se protéger et avoir l’énergie nécessaire pour survivre à l’hiver. Les bourgeons floraux étaient les organes les plus concentrés en sucre durant l’hiver. En effet, la plante met en place des mécanismes de transports de sucres solubles vers ces organes, car ils sont indispensables pour la reproduction et la formation des fruits. },
    TIMESTAMP = { 2020-09-09 },
    URL = { https://constellation.uqac.ca/5412/ },
}

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Un regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Congrès Mycelium ****************** **********************************************************

Reporté en 2021

********************************************************** ***************** Pub - IWTT ****************** **********************************************************

Reporté en 2021

**********************************************************

***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...