From CEF

Membres: MiguelMontoroGirona

Miguel Montoro Girona

Postdoctorat
Nouveaux traitements sylvicoles pour réussir l’aménagement durable de la forêt boréale
Université du Québec à Chicoutimi et Swedish University of Agricultural Sciences

Directeur: Hubert Morin

Voulez-vous en savoir plus sur ma recherche? Tu pourrais visiter...

CV 
Mon site web 
Blog 
ResearchGate 
Twitter 
Chaire AFD 
UQAT- IRF 

DESCRIPTION DU PROJET DE RECHERCHE

PROBLÉMATIQUE D’ÉTUDE…

Le Canada est le troisième pays avec le plus de surface forestière au monde avec 347 million ha (1). Jusqu’à aujourd’hui, la coupe totale a été le traitement sylvicole utilisé pour 93% de la surface récoltée dans la forêt boréale canadienne (2). Les impacts de cette méthode de coupe sur la simplification des structures du peuplement, la biodiversité et la durabilité sont bien connus (3). L’aménagement forestier écosystémique propose les coupes partielles comme une alternative pour intégrer les objectifs écologiques, économiques et sociaux dans la planification sylvicole de façon à atteindre l’aménagement durable de la forêt boréale(4). Les coupes partielles sont de plus en plus utilisées comme traitement de récolte au Canada. Pourtant, il y a encore des modalités de coupes partielles qui ne sont pas suffisamment connues dans le contexte de la forêt boréale canadienne, comme les coupes progressives régulières (CPR). C’est un système sylvicole classique qui n’a pas de forme adaptée à la forêt boréale et son application est jusqu’à maintenant demeurée marginale. En conséquence, le développement de projets de recherche qui visent à étudier les réponses des peuplements soumis aux CPR sont nécessaires pour trouver des alternatives d’aménagement et aborder un des plus grands défis de la foresterie canadienne : le développement durable de la forêt boréale.Bienvenu à ma thèse de doctorat 

LE BUT…

Notre projet a pour objectif principal : «Évaluer l’efficacité des CPR comme alternative sylvicole dans le cadre d’aménagement forestier écosystémique des pessières noires». Pour y répondre, 3 axes d’étude ont été créés pour étudier les réponses des forêts 10 ans après coupe: 1) Croissance et mortalité des arbres résiduels, 2) Régénération et croissance des semis et 3) Étude de la résilience forestière. Attach:POSTER.pdf

NOTRE DISPOSITIF…

QUEL APPROCHE NOUS AVONS CONSIDÉRÉE?

RÉSULTATS ET CONTRIBUTIONS DU PROJET JUSQU'À AUJOURD’HUI…

* AXE 1: CROISSANCE RADIALE ET MORTALITÉ DES ARBRES RÉSIDUELS

1) L’effet bordure sur la croissance de l’épinette noire a été déterminé pour une première fois dans peuplements équiennes d’épinette noire (les arbres bordures ont grandi le double que les arbres de l’intérieur de la bande résiduel). Plus d'information: 

2) L’étude dendrochronologique confirme que tous les traitements de CPR ont été efficaces en terme de croissance radiale et sont influencés par : âge, position spatiale, dhp, traitement et temps.Lire l'article  3) Des modèles individuels non linéaires ont été utilisés pour évaluer la variabilité des réponses des arbres, nous avons réussi à simplifier la grande hétérogénéité en 4 courbes expliquées selon la théorie de croissance. Voilà l'article 

4)Les CPR étudiés montrent une mortalité entre 15-20% plus élevée que celle du témoin. Par contre, la réserve de semencier a des valeurs de mortalité d’environ 60% des arbres résiduels.Lire notre article 

* AXE 2: RÉGÉNÉRATION DE SEMIS

C’est l'un des rares dispositifs qui permet l’étude de la régénération 10 ans après l’intervention sylvicole dans le cadre de la foresterie québécoise surtout avec l’incorporation des variables lumière et substrat dans la méthode. Nos analyses ont montré que la régénération des semis est plus dépendante du substrat que de la lumière.Voilà notre article 

* AXE 3: RÉSILIENCE FORESTIÈRE

La résilience forestière a été étudiée en utilisant les réponses de la végétation spatiale et temporelle après coupe comme indicateur (diversité, équitabilité…). Ce chapitre a permis l’élaboration d’une étude comparative entre la forêt finlandaise et québécoise en collaboration avec l’Université de Helsinki.

PARTENAIRES

Action concertée du Fonds québécois de recherche Nature et Technologie (FQRNT), Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, Consortium de recherche sur la forêt boréale commerciale (UQAC), Centre canadien sur la fibre de bois du Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada, FPInnovations, Produits forestiers Resolu et Bosaico.

VULGARISATION ET DIFFUSION SCIENTIFIQUE

1) "L’UQAC publie dans le prestigieux journal PLOS ONE": https://goo.gl/AekFZu

2) "Miguel Montoro Girona et Guillaume Grosbois sont finalistes du concours la preuve par l’image de l’ACFAS": https://goo.gl/eNiYzu

3) "Exploiter la forêt de façon durable": https://goo.gl/71wxQg

4) "LA RECHERCHE EN FORESTERIE DE L’UQAC FINALISTE DU CONCOURS « LA PREUVE PAR L’IMAGE" https://goo.gl/RSgmyF

5) "Un étudiant-chercheur de l'UQAC publié dans une revue presitgieuse" https://goo.gl/vPS6Q9

6) "Researchers develop new silvicultural treatments to achieve sustainable management of canadian boreal forest" https://goo.gl/YKyLTH

7) "Study investigates new silvicultural treatments" https://goo.gl/Btr4xH

8) "Researchers Develop New Silvicultural Treatments to Achieve Sustainable Management of Canadian Boreal Forest" https://goo.gl/936yt3

9) "New silvicultural treatments to achieve sustainable management in Canadian boreal forest" https://goo.gl/Ge2SDC

10) Finaliste du concours de photographie scientifique "La preuve par l'image 2017" http://ici.radio-canada.ca/concours/la_preuve_par_l_image/2017/

11) Entrevue avec Charles Tisseyre: "La preuve par l'image 2017": https://www.youtube.com/watch?v=VpulU4-tMQs

PUBLICATIONS

1. Montoro Girona, M., Morin, H., Lussier., J.M. and J.C. Ruel. Post-cutting mortality following experimental silvicultural treatments in unmanaged boreal forest stands. Frontiers in Forests and Global Change. 

2. Navarro, L. Morin, H, Bergeron, Y., and Montoro Girona, M. Changes in Spatiotemporal Patterns of 20th Century Spruce Budworm Outbreaks in Eastern Canadian Boreal Forests. 2018. Frontiers in Plant Sciences. 

3. Montoro Girona, M., Morin, H., Lussier., J.M. and Thiffault, N. Conifer Regeneration After Experimental Shelterwood and Seed-Tree Treatments in Boreal Forests: Finding Silvicultural Alternatives. 2018. Frontiers in Plant Sciences. 

4. Montoro Girona, M., Navarro, L. and Morin, H. 2018. A Secret Hidden in the Sediments: Lepidoptera scales. Frontiers in Ecology and Evolution, 6 (2). 

5. Montoro Girona, M. New Silvicultural Treatments to Achieve Sustainable Management of Canadian Boreal Forest. 2017. Phd thesis, University from Quebec in Chicoutimi. 

6. Montoro Girona, M., Rossi, S., Lussier., J.M., Walsh, D., and Morin, H. Understanding the variability in tree growth responses after partial cutting treatments in boreal forest: Individual model approach 2017. PLOS-ONE. 

7. Montoro Girona, M., Morin, H., Lussier, J. M., & Walsh, D. 2016. Radial growth response of black spruce stands ten years after experimental shelterwoods and seed-tree cuttings in boreal forest. Forests, 7(10), 240. 

8. Montoro Girona, M., Kuuluvainen, T. and Morin, H. (in redaction).Evaluation of the vegetation reponses 10 years after shelterwood treatments: Ecological comparative study between Finland and Quebec.

9. Lavoie, J., Montoro Girona, M., and Morin, H. (in redaction). Vulnerability of conifer regeneration to insect outbreaks in boreal forest. From Master project.

Récupéré sur http://www.cef-cfr.ca/index.php?n=Membres.MiguelMontoroGirona
Page mise à jour le 26/09/2019 à 09h06 Heure de l'Est (GMT-5)