From CEF

Membres: LionelHumbert

Lionel Humbert

Doctorat
Comprendre les variations dans le cycle du carbone boréal à travers les cernes de croissance des arbres.
Université du Québec à Montréal
Directeur: Berninger Frank
Codirecteur: St-Onge Benoît



Site personnel 

FORMATION
RÉSUMÉ DU PROJET DE THÈSE

L'évolution de la concentration en dioxyde de carbone atmosphérique a fait l'objet de nombreuses recherches. Malgré ces efforts, l'équation qui fait le bilan entre les sources et les puits (capture) de CO2 est toujours déséquilibrée. En effet, environ 25% du CO2 émis "disparaît" dans un ou plusieurs puits non identifiés. Parmi les candidats avancés, deux semblent des plus plausibles : la forêt boréale et dans une moindre mesure les océans. Cependant les études menées jusqu'à présent restent peu concluantes. Pour vérifier et quantifier le rôle de la forêt boréale mondiale, une approche basée sur des données internationales et utilisant des outils provenant de la physique et de la finance est utilisée pour extraire et analyser l'effet des variables climatiques sur l'évolution de la croissance des arbres boréaux et ainsi dégager un possible effet de fertilisation du CO2.

AUTRES PROJETS

De façon générale je m’intéresse aux gradients écologiques chez les plantes ainsi qu’aux mécanismes de spécialisation. Actuellement je complète deux projets commencé avec des chercheurs de l’UQAM durant ma maîtrise:

Je teste également une nouvelle approche statistique à un grand nombre d’organismes et de donnés afin de vérifier sa robustesse appliquée à l’écologie:

PUBLICATIONS
Articles
Mémoires
Présentations
Affiches
AUTRES COMPETENCES ET HOBBY

Lac Duparquet, Abitibi (Eté 2006)

Rivière Waswanipi, Baie-James (Eté 2006)


Voir toutes les photos du CEF...

Les galeries de photos sur mon site...  
Retrieved from http://www.cef-cfr.ca/index.php?n=Membres.LionelHumbert
Page last modified on March 12, 2009, at 12:31 PM