Casu2018

Référence

Casu. M. (2018) Résilience des communautés autochtones de la forêt boréale face aux impacts de l'exploitation des ressources naturelles et des changements climatiques. Mémoire de maîtrise, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. (URL )

Résumé

Du fait de leur lien étroit avec le territoire, les communautés autochtones de la forêt boréale sont particulièrement exposées aux impacts des changements climatiques et de l'exploitation des ressources naturelles. A partir d’entrevues dans trois communautés, ce projet visait à (1) décrire les effets des changements environnementaux sur la cohésion sociale, et à (2) mettre en lumière les facteurs de résilience des communautés face aux changements environnementaux, avec une attention particulière envers la gouvernance. Les changements environnementaux affectent le lieu et le mode de vie qui soutiennent la culture et l’identité collective des membres des communautés. Alors que la communauté conventionnée affirme son pouvoir dans la gouvernance et son engagement dans le développement économique, les capacités d’action des communautés non-conventionnées dans la gouvernance du territoire et face aux changements environnementaux sont limitées par le cadre gouvernemental et législatif et par le manque de ressources. Le manque de contrôle sur le territoire et le manque de ressources ajoutent de la frustration, de la colère et un sentiment d'iniquité aux impacts environnementaux. Les processus décisionnels, les conflits de valeurs face à l’exploitation des ressources, la répartition des compensations et des impacts, et les divisions selon les terrains de trappe familiaux entraînent d’autres pressions sur la cohésion sociale dans les communautés. Le pouvoir décisionnel des communautés dans la gouvernance du territoire, accompagné du financement adéquat pour l’exercer, sont des facteurs essentiels de leur résilience face aux changements environnementaux. La résilience des communautés passe aussi par des bénéfices équitables de l’exploitation des ressources naturelles, mis au profit du développement communautaire. Au sein des communautés, l’engagement et la collaboration, l’information des membres sur les enjeux environnementaux, leur intégration dans les processus décisionnels via des structures locales, la transparence, l’équité, et le maintien d’un rapport communautaire au territoire par un système de gestion approprié sont des clés pour préserver la cohésion sociale et les capacités d’action collectives.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@MASTERSTHESIS { Casu2018,
    AUTHOR = { Casu. M. },
    TITLE = { Résilience des communautés autochtones de la forêt boréale face aux impacts de l'exploitation des ressources naturelles et des changements climatiques. },
    SCHOOL = { Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue },
    YEAR = { 2018 },
    NOTE = { CEFTMS, Asselin, H. and Labra, O. },
    ABSTRACT = { Du fait de leur lien étroit avec le territoire, les communautés autochtones de la forêt boréale sont particulièrement exposées aux impacts des changements climatiques et de l'exploitation des ressources naturelles. A partir d’entrevues dans trois communautés, ce projet visait à (1) décrire les effets des changements environnementaux sur la cohésion sociale, et à (2) mettre en lumière les facteurs de résilience des communautés face aux changements environnementaux, avec une attention particulière envers la gouvernance. Les changements environnementaux affectent le lieu et le mode de vie qui soutiennent la culture et l’identité collective des membres des communautés. Alors que la communauté conventionnée affirme son pouvoir dans la gouvernance et son engagement dans le développement économique, les capacités d’action des communautés non-conventionnées dans la gouvernance du territoire et face aux changements environnementaux sont limitées par le cadre gouvernemental et législatif et par le manque de ressources. Le manque de contrôle sur le territoire et le manque de ressources ajoutent de la frustration, de la colère et un sentiment d'iniquité aux impacts environnementaux. Les processus décisionnels, les conflits de valeurs face à l’exploitation des ressources, la répartition des compensations et des impacts, et les divisions selon les terrains de trappe familiaux entraînent d’autres pressions sur la cohésion sociale dans les communautés. Le pouvoir décisionnel des communautés dans la gouvernance du territoire, accompagné du financement adéquat pour l’exercer, sont des facteurs essentiels de leur résilience face aux changements environnementaux. La résilience des communautés passe aussi par des bénéfices équitables de l’exploitation des ressources naturelles, mis au profit du développement communautaire. Au sein des communautés, l’engagement et la collaboration, l’information des membres sur les enjeux environnementaux, leur intégration dans les processus décisionnels via des structures locales, la transparence, l’équité, et le maintien d’un rapport communautaire au territoire par un système de gestion approprié sont des clés pour préserver la cohésion sociale et les capacités d’action collectives. },
    KEYWORDS = { Forêt boréale, autochtone, changement climatique, ressource naturelle },
    OWNER = { Daniel Lesieur },
    TIMESTAMP = { 2019-05-23 },
    URL = { http://depositum.uqat.ca/794/ },
}

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Un regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ************* Écoles d'été et formation **************************** **********************************************************

Formations et Écoles d'été

********************************************************** ***************** Pub - ABC CBA 2020 ****************** **********************************************************

1 et 2 juin 2020

********************************************************** ***************** Pub - Congrès Mycelium ****************** **********************************************************

Reporté en 2021

********************************************************** ***************** Pub - IWTT ****************** **********************************************************

22 et 23 septembre 2020

**********************************************************

***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...