Quessy1996

Référence

Quessy, S. (1996) Utilisation d'une image LANDSAT et d'un système d'information géographique (SIG) pour la détermination de sites potentiels à la coupe d'éclaircie précommerciale en forêt boréale. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi. (URL )

Résumé

L'évaluation de la densité des jeunes peuplements forestiers de cinq à vingt ans après perturbation est importante pour la planification de divers travaux sylvicoles en forêt comme la coupe d'éclaircie précommerciale et également pour la production des plans d'aménagement forestier. Puisque la façon traditionnelle d'évaluer les densités (photographies aériennes, inventaires de terrain) est souvent limitée, surtout sur de grands territoires, l'utilisation de méthodes modernes comme la télédétection et les systèmes d'information géographique (SIG) s'imposent. Avec l'aide d'un inventaire des tiges fait sur le terrain et d'un système de traitement d'images (PCI), on a pu réaliser une classification dirigée par maximum de vraisemblance d'une image satellitaire LANDSAT-TM d'une résolution de trente mètres au sol en date du 29 mai 1991. Cette classification a permis d'afficher les jeunes peuplements résineux naturels par densité de tiges à l'hectare (ha) en cinq classes distinctes sur un territoire de la forêt boréale au nord de Chicoutimi. Par la suite, la superposition des données satellitaires sur des données forestières provenant du service de l'inventaire forestier du ministère des Ressources naturelles a servi, par l'entremise de certains critères (densité, pente, âge, origine), à l'élaboration d'un modèle intégré. Ce modèle construit avec le système d'information géographique ARC/INFO a aidé à déterminer les sites potentiels pour les futures opérations de coupes d'éclaircie précommerciale en forêt boréale. La démarche utilisée devient alors un instrument grâce auquel il sera possible de circonscrire facilement avec une seule image les milieux d'intervention. Ce projet de géomatique touchant le milieu forestier a été réalisé en partenariat entre l'Université du Québec à Chicoutimi et la compagnie forestière Abitibi-Price Inc.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@MASTERSTHESIS { Quessy1996,
    AUTHOR = { Quessy, S. },
    TITLE = { Utilisation d'une image LANDSAT et d'un système d'information géographique (SIG) pour la détermination de sites potentiels à la coupe d'éclaircie précommerciale en forêt boréale },
    SCHOOL = { Université du Québec à Chicoutimi },
    YEAR = { 1996 },
    NOTE = { CEFTMS, Morin, H. },
    ABSTRACT = { L'évaluation de la densité des jeunes peuplements forestiers de cinq à vingt ans après perturbation est importante pour la planification de divers travaux sylvicoles en forêt comme la coupe d'éclaircie précommerciale et également pour la production des plans d'aménagement forestier. Puisque la façon traditionnelle d'évaluer les densités (photographies aériennes, inventaires de terrain) est souvent limitée, surtout sur de grands territoires, l'utilisation de méthodes modernes comme la télédétection et les systèmes d'information géographique (SIG) s'imposent. Avec l'aide d'un inventaire des tiges fait sur le terrain et d'un système de traitement d'images (PCI), on a pu réaliser une classification dirigée par maximum de vraisemblance d'une image satellitaire LANDSAT-TM d'une résolution de trente mètres au sol en date du 29 mai 1991. Cette classification a permis d'afficher les jeunes peuplements résineux naturels par densité de tiges à l'hectare (ha) en cinq classes distinctes sur un territoire de la forêt boréale au nord de Chicoutimi. Par la suite, la superposition des données satellitaires sur des données forestières provenant du service de l'inventaire forestier du ministère des Ressources naturelles a servi, par l'entremise de certains critères (densité, pente, âge, origine), à l'élaboration d'un modèle intégré. Ce modèle construit avec le système d'information géographique ARC/INFO a aidé à déterminer les sites potentiels pour les futures opérations de coupes d'éclaircie précommerciale en forêt boréale. La démarche utilisée devient alors un instrument grâce auquel il sera possible de circonscrire facilement avec une seule image les milieux d'intervention. Ce projet de géomatique touchant le milieu forestier a été réalisé en partenariat entre l'Université du Québec à Chicoutimi et la compagnie forestière Abitibi-Price Inc. },
    OWNER = { amriv2 },
    TIMESTAMP = { 2012.04.03 },
    URL = { http://constellation.uqac.ca/1161/ },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ************* Écoles d'été et formation **************************** **********************************************************

Écoles d'été et formations

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...