From CEF

Membres: HermannFrouin

Hermann Frouin

Ancien maîtrise
Influence du réseau routier sur les déplacements hivernaux des mammifères à la Forêt Montmorency
Université Laval

Laboratoire d'écologie animale
Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique
Département des sciences du bois et de la forêt
Pavillon Abitibi-Price, local 2111
2405 rue de la Terrasse
Québec (Québec)
G1V 0A6
Canada

Directeur: André Desrochers

Tél. : +1 (418) 656-2131 poste 5712
Fax : +1 (418) 656-3551

PROJET DE MAÎTRISE | FORMATION ACADÉMIQUE | PRINCIPALES EXPÉRIENCES DE TRAVAIL
ENGAGEMENTS ACTUELS & PASSÉS | AUTRES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PERTINENTES
BOURSES, PRIX & MENTIONS | PUBLICATIONS

PROJET DE MAÎTRISE

Résumé: Les opérations forestières impliquent indubitablement la mise en place d’un dense réseau de routes et chemins. Au Québec, le maillage routier en forêt commerciale ne cesse d’augmenter d’années en années, à un point tel que, selon plusieurs auteurs, les routes constituent souvent la première source de perturbation d’origine anthropique, devant les coupes. A l’échelle du paysage, ces structures tendent ainsi à fragmenter les habitats. Ceci induit des modifications comportementales chez bon nombre d’espèces fauniques, altérant notamment leurs déplacements.
La présente étude a pour objectif une meilleure compréhension de la façon dont la Martre d’Amérique, une espèce à grand domaine vital, répond aux lisières créées par les chemins forestiers, les coupes et autres espaces ouverts. Pour ce faire, durant les hivers 2004, 2005 et 2008, des pistes de martres, totalisant 81 km, ont été suivies à pied et géoréférencées par GPS (Global Positioning System), à la Forêt Montmorency (47° 17' N, 71° 08' O). Les accès sous-nivaux des pistes de martres ainsi que les pistes de proies croisées ont également été géoréférencés.
Mes analyses démontrent, qu’à fine échelle, les mouvements de la Martre d’Amérique sont influencés par les espaces ouverts. En effet, à leur approche, les pistes de martre ont tendance à être davantage parallèles aux lisières que plus profondément en forêt. L’effet de barrière se fait sentir jusqu’à 10 à 15 mètres des chemins forestiers et jusqu’à 20 mètres des coupes ; et ce, indépendamment de la superficie de ces emprises. En d’autres termes, la largeur des espaces ouverts ne semble pas être un facteur influençant les déplacements de cette espèce. Ces résultats soulignent ainsi l’importance de la zone d’influence des chemins forestiers et des coupes sur les mouvements de la Martre d’Amérique.



FORMATION ACADÉMIQUE

Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique  (Québec, Canada)
Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, Département des sciences du bois et de la forêt (Québec, Canada)
École Pratique des Hautes Études  (EPHE), Section des sciences de la vie et de la terre, Département “milieux, organismes et évolution” (Paris, France)
Lycée Agricole “Jacques Bujault” (Melle, France)

PRINCIPALES EXPÉRIENCES DE TRAVAIL

Coordonnateur du programme d’inventaires triennaux des oiseaux nicheurs à la Forêt Montmorency : collecte de données (relevés auditifs et visuels), encadrement de bénévoles et gestion de la base de données
Université Laval, Laboratoire d'écologie animale , Forêt Montmorency (Québec), été 2009
Coordonnateur du programme de pistage hivernal des mammifères à la Forêt Montmorency : collecte de données, encadrement de bénévoles, supervision d’un technicien et gestion de la base de données
Université Laval, Laboratoire d'écologie animale , Forêt Montmorency (Québec), hiver 2009
FOR 1007 - Aménagement faunique  (programme de Baccalauréat en aménagement et environnement forestiers)
Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (Québec, Canada), automne 2008, 1/2
FOR 1007 - Aménagement faunique (programme de Baccalauréat en aménagement et environnement forestiers)
Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (Québec, Canada), automne 2007
Soutien aux travaux de terrain d’une étudiante à la Maîtrise en sciences forestières : inventaires ornithologiques (capture-baguage) et de végétation
Université Laval, Laboratoire d'écologie animale , Forêt Montmorency (Québec), été 2007
Soutien aux travaux de terrain d’une étudiante à la Maîtrise en sciences forestières : inventaires ornithologiques (points d’écoute) et de végétation
Université Laval, Chaire de recherche industrielle CRSNG – Université Laval en sylviculture et faune , Côte-Nord (Québec), printemps 2007
Soutien aux travaux de terrain d’un étudiant au Doctorat de biologie : inventaires faunistiques (amphibiens et insectes) et floristiques de tourbières ombrotrophes
Université Laval, Groupe de recherche en écologie des tourbières, secteur du Parc National Kouchibouguac (Nouveau-Brunswick), été 1999



ENGAGEMENTS ACTUELS & PASSÉS

AUTRES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PERTINENTES

Association Hirondelle, Pornic (France), hiver 2003
Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne , Aydat (France), été 2002
Grand Parc du Puy du Fou, Les Épesses (France), étés 2001 & 2003



BOURSES, PRIX & MENTIONS

Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (Fonds d’assistanat à la maîtrise )
Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique - Conseil de l’industrie forestière du Québec 



PUBLICATIONS

Retrieved from http://www.cef-cfr.ca/index.php?n=Membres.HermannFrouin
Page last modified on April 18, 2013, at 04:56 PM