Marchais2017

Référence

Marchais, M. (2017) Les changements de composition dans la forêt boréale mixte de l’ouest du Québec depuis la colonisation euro-canadienne. Mémoire de maîtrise, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

Résumé

La colonisation et l’industrialisation de l’est de l’Amérique du Nord a entrainé d’importantes modifications de la composition des forêts, pouvant mettre en péril le maintien de la biodiversité et des processus écologiques. Afin de guider l’aménagement futur des forêts, l’écologie historique peut être utilisée dans les régions fortement anthropisées pour reconstituer la composition naturelle des forêts, qui est alors assimilée à la composition précoloniale ou préindustrielle. Dans la présente étude, nous avons reconstitué la composition de la forêt précoloniale (1909-1937) d’Abitibi-Ouest à partir des archives de l’arpentage primitif. Cette composition précoloniale a été comparée à la composition moderne établie à partir des trois derniers inventaires écoforestiers menés par le gouvernement du Québec (1980-2008). Une comparaison spatiale a été effectuée à l’aide d’une grille de cellules de 16 km², et d’un test des rangs signés de Wilcoxon. La composition forestière par type de dépôt de surface a également été comparée entre les périodes précoloniale et moderne à l’aide de tableaux de contingence. À l’époque précoloniale, le paysage était majoritairement dominé par les épinettes qui étaient réparties relativement équitablement sur tous les types de dépôts de surface. Le tremble bien que fréquent à l’époque précoloniale, dominait rarement les peuplements. À l’heure actuelle, le paysage est essentiellement dominé par le peuplier faux-tremble notamment sur les argiles et les tills. D’une manière générale, les résineux ont connus une forte baisse de fréquence. Les épinettes et les pins sont actuellement beaucoup plus restreints aux dépôts organiques et aux dépôts sableux. Les changements de composition observés depuis la colonisation de l’Abitibi-Ouest, seraient essentiellement dus à la combinaison des feux et des coupes. Étant donné l’effet additif que semble exercer ces deux perturbations sur la hausse de fréquence et de dominance du peuplier faux-tremble, et l’importante superficie du territoire brûlée durant la période de colonisation, le peuplier faux-tremble est probablement en expansion dans l’aire d’étude.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@MASTERSTHESIS { Marchais2017,
    AUTHOR = { Marchais, M. },
    TITLE = { Les changements de composition dans la forêt boréale mixte de l’ouest du Québec depuis la colonisation euro-canadienne. },
    SCHOOL = { Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue },
    YEAR = { 2017 },
    MONTH = { aug },
    NOTE = { CEFTMS, Bergeron, Y. and Arseneault, D. },
    ABSTRACT = { La colonisation et l’industrialisation de l’est de l’Amérique du Nord a entrainé d’importantes modifications de la composition des forêts, pouvant mettre en péril le maintien de la biodiversité et des processus écologiques. Afin de guider l’aménagement futur des forêts, l’écologie historique peut être utilisée dans les régions fortement anthropisées pour reconstituer la composition naturelle des forêts, qui est alors assimilée à la composition précoloniale ou préindustrielle. Dans la présente étude, nous avons reconstitué la composition de la forêt précoloniale (1909-1937) d’Abitibi-Ouest à partir des archives de l’arpentage primitif. Cette composition précoloniale a été comparée à la composition moderne établie à partir des trois derniers inventaires écoforestiers menés par le gouvernement du Québec (1980-2008). Une comparaison spatiale a été effectuée à l’aide d’une grille de cellules de 16 km², et d’un test des rangs signés de Wilcoxon. La composition forestière par type de dépôt de surface a également été comparée entre les périodes précoloniale et moderne à l’aide de tableaux de contingence. À l’époque précoloniale, le paysage était majoritairement dominé par les épinettes qui étaient réparties relativement équitablement sur tous les types de dépôts de surface. Le tremble bien que fréquent à l’époque précoloniale, dominait rarement les peuplements. À l’heure actuelle, le paysage est essentiellement dominé par le peuplier faux-tremble notamment sur les argiles et les tills. D’une manière générale, les résineux ont connus une forte baisse de fréquence. Les épinettes et les pins sont actuellement beaucoup plus restreints aux dépôts organiques et aux dépôts sableux. Les changements de composition observés depuis la colonisation de l’Abitibi-Ouest, seraient essentiellement dus à la combinaison des feux et des coupes. Étant donné l’effet additif que semble exercer ces deux perturbations sur la hausse de fréquence et de dominance du peuplier faux-tremble, et l’importante superficie du territoire brûlée durant la période de colonisation, le peuplier faux-tremble est probablement en expansion dans l’aire d’étude. },
    OWNER = { Daniel Lesieur },
    TIMESTAMP = { 2018-05-07 },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Mycorhizes_2019 ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...