WalshAllaireLord2011

Référence

Walsh, D., Allaire, J. and Lord, D. (2011) Survie et croissance de mini-plants d’épinette noire reboisés en forêt boréale : bilan de 10 ans en plantation. Technical report, Consortium de recherche sur la forêt boréale commerciale.

Résumé

Cette étude compare la survie et la croissance en plantation des semis d’épinette noire cultivés dans des récipients de 126 cavités contenant chacune 15 et 25 cm3 de substrat avec des plants conventionnels utilisés couramment au Québec, soit des récipients de 67 cavités de 50 cm3 et de 45 cavités de 110 cm3. L’objectif est de valider l’idée que des plants de plus petites dimensions que les plants produits conventionnellement pouvaient être utilisés pour le reboisement dans les territoires nordiques de la forêt boréale québécoise où la végétation de compétition est peu présente. L’effet de la date de plantation a aussi été testé. Les plants ont été reboisés dans le domaine de la pessière noire de la forêt boréale près du 50ième parallèle, province de Québec, Canada. Le site a fait l’objet d’une coupe totale en 1994, a été scarifié en 1997 et reboisé en 1998. Cinq lots comprenant des plants cultivés dans des récipients possédant des cavités de 15, 25, 50 et 110 cm3 ont été mis en terre en mai, juin, juillet, août et septembre 1998 selon un plan factoriel par bloc en tiroir. Au moment de la plantation, les plants produits en récipient de 15 et 25 cm3 mesuraient 12 cm comparativement à 18 cm pour les 50 cm3 et 28 cm pour les 110 cm3. Après 10 ans en plantation, le taux de survie des plants produits en récipients de 15 et 25 cm3 (mini-plants) était de 91% comparativement à 96% pour les plants conventionnels. Les taux relatifs de croissance en hauteur, en poids sec et les concentrations foliaires en azote, phosphore et potassium des mini-plants étaient similaires aux plants conventionnels. La date de plantation a eu un effet sur l’ensemble des plants et non sur un type en particulier. Les plantations de septembre montraient un retard significatif même après dix années de croissance en plantation. En conclusion, la plantation de mini-plants a répondu aussi bien en terme de survie et de croissance que la plantation de plants conventionnels. Les plants produits en récipients de 15 et 25 cm3 pourraient donc remplacer avec succès les plants conventionnels (récipient 50 cm3 ou 110 cm3) là où il y a peu de végétation de compétition, ce qui pourrait entraîner des économies sur les coûts de production, de transport et de mise en terre.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@TECHREPORT { WalshAllaireLord2011,
    AUTHOR = { Walsh, D. and Allaire, J. and Lord, D. },
    TITLE = { Survie et croissance de mini-plants d’épinette noire reboisés en forêt boréale : bilan de 10 ans en plantation },
    INSTITUTION = { Consortium de recherche sur la forêt boréale commerciale },
    YEAR = { 2011 },
    ABSTRACT = { Cette étude compare la survie et la croissance en plantation des semis d’épinette noire cultivés dans des récipients de 126 cavités contenant chacune 15 et 25 cm3 de substrat avec des plants conventionnels utilisés couramment au Québec, soit des récipients de 67 cavités de 50 cm3 et de 45 cavités de 110 cm3. L’objectif est de valider l’idée que des plants de plus petites dimensions que les plants produits conventionnellement pouvaient être utilisés pour le reboisement dans les territoires nordiques de la forêt boréale québécoise où la végétation de compétition est peu présente. L’effet de la date de plantation a aussi été testé. Les plants ont été reboisés dans le domaine de la pessière noire de la forêt boréale près du 50ième parallèle, province de Québec, Canada. Le site a fait l’objet d’une coupe totale en 1994, a été scarifié en 1997 et reboisé en 1998. Cinq lots comprenant des plants cultivés dans des récipients possédant des cavités de 15, 25, 50 et 110 cm3 ont été mis en terre en mai, juin, juillet, août et septembre 1998 selon un plan factoriel par bloc en tiroir. Au moment de la plantation, les plants produits en récipient de 15 et 25 cm3 mesuraient 12 cm comparativement à 18 cm pour les 50 cm3 et 28 cm pour les 110 cm3. Après 10 ans en plantation, le taux de survie des plants produits en récipients de 15 et 25 cm3 (mini-plants) était de 91% comparativement à 96% pour les plants conventionnels. Les taux relatifs de croissance en hauteur, en poids sec et les concentrations foliaires en azote, phosphore et potassium des mini-plants étaient similaires aux plants conventionnels. La date de plantation a eu un effet sur l’ensemble des plants et non sur un type en particulier. Les plantations de septembre montraient un retard significatif même après dix années de croissance en plantation. En conclusion, la plantation de mini-plants a répondu aussi bien en terme de survie et de croissance que la plantation de plants conventionnels. Les plants produits en récipients de 15 et 25 cm3 pourraient donc remplacer avec succès les plants conventionnels (récipient 50 cm3 ou 110 cm3) là où il y a peu de végétation de compétition, ce qui pourrait entraîner des économies sur les coûts de production, de transport et de mise en terre. },
    KEYWORDS = { plantation, survie, croissance, épinette noire, dimension des plants, mini-plant, plant de petite dimension, forêt boréale },
    OWNER = { amriv2 },
    TIMESTAMP = { 2012.07.05 },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ************* Colloque **************************** **********************************************************

1er au 3 mai 2019
UQAC

********************************************************** ************* R à Québec 2019**************************** **********************************************************

********************************************************** ********************* Traits **************************** **********************************************************

********************************************************** ************* Écoles d'été et formation **************************** **********************************************************

Écoles d'été et formations

Cours intensif sur l'analyse des pistes 
6-10 mai 2019, Université de Sherbrooke
Cours intensif : Taxonomie et méthodes d’échantillonnage en tourbières 
6-17 mai 2019, Université Laval
Dendrochronological Fieldweek 2019 
16-21 mai 2019, Station FERLD
Traits Fonctionnels des Organismes - École thématique internationale
19-24 mai 2019, Porquerolles, France
Cours aux cycles supérieurs: Terrain avancé en géographie 
10-15 juin 2019, FERLD, Abitibi-Témiscamingue
École d'été « Drones et télédétection environnementale » 
13-14 juin 2019, Sherbrooke
Ecole d'été en Biologie et Ecologie intégratives 
6-12 juillet 2019, Pyrénées françaises
École d'été en modélisation de la biodiversité 
19-23 août 2019, Orford
Cours aux cycles supérieurs: Aménagement des écosystèmes forestiers 
19-30 août 2019, Station FERLD

********************************************************** ***************** Pub - Carapace ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Pub - Budworm ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Pub - Colibri **************************** **********************************************************

********************************************************** ********** Pub 6 - Au coeur de l'arbre *********** **********************************************************

...Une exposition
virtuelle sur l'arbre!

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...