SarkarChapmanKagoroEtAl2016

Référence

Sarkar, D., Chapman, C.A., Kagoro, W. and Sengupta, R. (2016) Countering elephant raiding with Short Message Service: Challenges of deploying public participation-based systems in a setting with sparse Information Communication Technologies resources. The Canadian Geographer, 60(4):493-504. (Scopus )

Résumé

Dwindling animal habitat and burgeoning human settlements have made managing human-animal conflict a critical problem in conservation of protected areas, particularly in the biodiversity-rich tropics. In this paper, we present a system aimed at leveraging public participation from affected communities to help effectively manage the conflict in both the short and long term. However, deploying a system that depends on volunteered information has its challenges in the unique settings of a national park where Information Communication Technologies infrastructure is sparse. The specific requirements of the system being easy to use and having automatic geocoding, coupled with the lack of internet access, made it impossible to deploy traditional crisis mapping software such as Ushahidi. We highlight the unique challenges of deploying a system that relies on volunteered information for managing human-animal conflict in a technology resource sparse environment and how the challenges were surpassed. Our system aims at streamlining the process of reporting cases of elephant raiding to the forest officials so as to elicit quick support. The long-term aim is to use the data collected through the system for spatio-temporal analysis to better understand elephant raiding patterns so that the parks services can be effectively deployed. La lutte contre le braconnage d'éléphant à l'aide du service de messagerie SMS : les défis du déploiement de systèmes basés sur la participation publique dans un milieu disposant de peu de ressources en technologies de l'information et de la communication: La perte de l'habitat faunique et l'expansion des établissements humains aggravent les enjeux de gestion des conflits entre les humains et les animaux pour la sauvegarde des aires protégées, notamment en zone tropicale de forte biodiversité. Dans cet article, nous présentons un système visant à tirer parti de la participation du public provenant des communautés touchées afin d'élaborer un mode de gestion plus efficace du conflit à court et à long terme. Cependant, l'exploitation d'un système qui dépend d'informations fournies sur une base volontaire soulève des défis dans le contexte particulier d'un parc national disposant de peu d'infrastructures en technologies de l'information et de la communication. Considérant que le système recherché devait être convivial et permettre le géocodage automatique, et que l'Internet n'était pas disponible, les logiciels traditionnels de cartographie des crises tels que Ushahidi ne pouvaient pas être utilisés. Nous soulignons les défis à relever dans l'exploitation d'un système reposant sur des informations fournies sur une base volontaire pour assurer la gestion des conflits entre les humains et les animaux dans un contexte marqué par la pénurie de ressources technologiques, et la manière dont ces défis ont été surmontés. Notre système vise à simplifier le processus de déclaration des incidents de braconnage d'éléphant aux agents forestiers en vue d'obtenir un soutien rapide. l'objectif à long terme est d'utiliser les données recueillies par le système d'analyse spatio-temporelle pour mieux comprendre les profils de braconnage d'éléphant, permettant ainsi aux directions des parcs de réaliser leur plein potentiel. © 2016 Canadian Association of Geographers / L'Association canadienne des géographes

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@ARTICLE { SarkarChapmanKagoroEtAl2016,
    AUTHOR = { Sarkar, D. and Chapman, C.A. and Kagoro, W. and Sengupta, R. },
    TITLE = { Countering elephant raiding with Short Message Service: Challenges of deploying public participation-based systems in a setting with sparse Information Communication Technologies resources },
    JOURNAL = { The Canadian Geographer },
    YEAR = { 2016 },
    VOLUME = { 60 },
    NUMBER = { 4 },
    PAGES = { 493-504 },
    NOTE = { cited By 0 },
    ABSTRACT = { Dwindling animal habitat and burgeoning human settlements have made managing human-animal conflict a critical problem in conservation of protected areas, particularly in the biodiversity-rich tropics. In this paper, we present a system aimed at leveraging public participation from affected communities to help effectively manage the conflict in both the short and long term. However, deploying a system that depends on volunteered information has its challenges in the unique settings of a national park where Information Communication Technologies infrastructure is sparse. The specific requirements of the system being easy to use and having automatic geocoding, coupled with the lack of internet access, made it impossible to deploy traditional crisis mapping software such as Ushahidi. We highlight the unique challenges of deploying a system that relies on volunteered information for managing human-animal conflict in a technology resource sparse environment and how the challenges were surpassed. Our system aims at streamlining the process of reporting cases of elephant raiding to the forest officials so as to elicit quick support. The long-term aim is to use the data collected through the system for spatio-temporal analysis to better understand elephant raiding patterns so that the parks services can be effectively deployed. La lutte contre le braconnage d'éléphant à l'aide du service de messagerie SMS : les défis du déploiement de systèmes basés sur la participation publique dans un milieu disposant de peu de ressources en technologies de l'information et de la communication: La perte de l'habitat faunique et l'expansion des établissements humains aggravent les enjeux de gestion des conflits entre les humains et les animaux pour la sauvegarde des aires protégées, notamment en zone tropicale de forte biodiversité. Dans cet article, nous présentons un système visant à tirer parti de la participation du public provenant des communautés touchées afin d'élaborer un mode de gestion plus efficace du conflit à court et à long terme. Cependant, l'exploitation d'un système qui dépend d'informations fournies sur une base volontaire soulève des défis dans le contexte particulier d'un parc national disposant de peu d'infrastructures en technologies de l'information et de la communication. Considérant que le système recherché devait être convivial et permettre le géocodage automatique, et que l'Internet n'était pas disponible, les logiciels traditionnels de cartographie des crises tels que Ushahidi ne pouvaient pas être utilisés. Nous soulignons les défis à relever dans l'exploitation d'un système reposant sur des informations fournies sur une base volontaire pour assurer la gestion des conflits entre les humains et les animaux dans un contexte marqué par la pénurie de ressources technologiques, et la manière dont ces défis ont été surmontés. Notre système vise à simplifier le processus de déclaration des incidents de braconnage d'éléphant aux agents forestiers en vue d'obtenir un soutien rapide. l'objectif à long terme est d'utiliser les données recueillies par le système d'analyse spatio-temporelle pour mieux comprendre les profils de braconnage d'éléphant, permettant ainsi aux directions des parcs de réaliser leur plein potentiel. © 2016 Canadian Association of Geographers / L'Association canadienne des géographes },
    AFFILIATION = { Department of Geography, McGill University, Canada; Department of Anthropology, McGill University, Canada; Uganda Wildlife Authority, Uganda },
    AUTHOR_KEYWORDS = { community development; crisis mapping; human-animal conflict; ICT; VGI },
    DOCUMENT_TYPE = { Article },
    DOI = { 10.1111/cag.12314 },
    SOURCE = { Scopus },
    URL = { https://www.scopus.com/inward/record.uri?eid=2-s2.0-84987904216&doi=10.1111%2fcag.12314&partnerID=40&md5=0317a13fdd434686264ee4bfb68f6742 },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ************* Écoles d'été et formation **************************** **********************************************************

Écoles d'été et formations

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...