Corbani2013

Reference

Corbani, A. (2013) Évaluation de la reproduction des oiseaux en forêt boréale aménagée. PhD thesis, Université Laval.

Abstract

L’objectif général de ce doctorat est d’évaluer le succès reproducteur d’une communauté d’oiseaux chanteurs en forêt boréale aménagée, et d’étudier certains facteurs qui lui sont associés. La méthode traditionnellement employée est le suivi de nids, mais elle reste laborieuse en forêt boréale où les nids sont généralement au sol ou cachés dans la cime fournie des arbres. Il existe d’autres approches pour documenter la reproduction sans trouver les nids. Elles s’appuient sur l’observation de certains comportements parentaux ou de jeunes à l’envol accompagnant leurs parents. Cependant, ces observations souffrent d’un biais de détection non négligeable, les parents ne présentant pas en permanence les indicateurs de succès. Le premier chapitre s’intéresse au succès de nidification (présence de jeunes au nid) et présente une méthode innovante permettant de mesurer le succès de nidification à partir d’observations de transport de nourriture en tenant compte du biais de détection du statut parental. Je montre que ce biais peut être important (la détection ne dépasse pas 38%), et que l’adaptation des modèles d’occupation (présence/absence) au succès de nidification est possible et efficace. Dans un second chapitre, j’applique cette méthode d’analyse à des observations de transport de nourriture récoltées depuis 1995 dans mon aire d’étude (Forêt Montmorency, Canada). Je montre que la tendance générale du succès de nidification au cours des 17 années est à la baisse, en lien avec une modification de l’habitat et des conditions météorologiques estivales qui se sont refroidies et asséchées. Également, le succès de nidification est meilleur dans les peuplements plus âgés et plus homogènes, de même que plus loin des chemins forestiers. Finalement, dans un troisième temps, je m’intéresse au succès d’envol (i.e. la proportion d’adultes ayant des jeunes à l’envol) et à sa détection. Je trouve que, dans la moitié des observations d’adultes sans jeunes à leurs côtés en fin de saison de reproduction, les individus sont en fait parvenus à produire des jeunes à l’envol. Je déduis de toutes les observations un succès d’envol de 59% que je n’ai pas pu relier aux caractéristiques du paysage (âge et homogénéité des peuplements). L’ensemble des résultats des trois chapitres vient appuyer l’idée que la forêt boréale est un lieu important pour les oiseaux en Amérique du Nord, et met en lumière l’importance du biais de détection lorsqu’on utilise des méthodes alternatives au suivi de nids pour mesurer le succès reproducteur.

EndNote Format

You can import this reference in EndNote.

BibTeX-CSV Format

You can import this reference in BibTeX-CSV format.

BibTeX Format

You can copy the BibTeX entry of this reference below, orimport it directly in a software like JabRef .

@PHDTHESIS { Corbani2013,
    AUTHOR = { Corbani, A. },
    TITLE = { Évaluation de la reproduction des oiseaux en forêt boréale aménagée },
    SCHOOL = { Université Laval },
    YEAR = { 2013 },
    NOTE = { CEFTMS, Desrochers, A. },
    ABSTRACT = { L’objectif général de ce doctorat est d’évaluer le succès reproducteur d’une communauté d’oiseaux chanteurs en forêt boréale aménagée, et d’étudier certains facteurs qui lui sont associés. La méthode traditionnellement employée est le suivi de nids, mais elle reste laborieuse en forêt boréale où les nids sont généralement au sol ou cachés dans la cime fournie des arbres. Il existe d’autres approches pour documenter la reproduction sans trouver les nids. Elles s’appuient sur l’observation de certains comportements parentaux ou de jeunes à l’envol accompagnant leurs parents. Cependant, ces observations souffrent d’un biais de détection non négligeable, les parents ne présentant pas en permanence les indicateurs de succès. Le premier chapitre s’intéresse au succès de nidification (présence de jeunes au nid) et présente une méthode innovante permettant de mesurer le succès de nidification à partir d’observations de transport de nourriture en tenant compte du biais de détection du statut parental. Je montre que ce biais peut être important (la détection ne dépasse pas 38%), et que l’adaptation des modèles d’occupation (présence/absence) au succès de nidification est possible et efficace. Dans un second chapitre, j’applique cette méthode d’analyse à des observations de transport de nourriture récoltées depuis 1995 dans mon aire d’étude (Forêt Montmorency, Canada). Je montre que la tendance générale du succès de nidification au cours des 17 années est à la baisse, en lien avec une modification de l’habitat et des conditions météorologiques estivales qui se sont refroidies et asséchées. Également, le succès de nidification est meilleur dans les peuplements plus âgés et plus homogènes, de même que plus loin des chemins forestiers. Finalement, dans un troisième temps, je m’intéresse au succès d’envol (i.e. la proportion d’adultes ayant des jeunes à l’envol) et à sa détection. Je trouve que, dans la moitié des observations d’adultes sans jeunes à leurs côtés en fin de saison de reproduction, les individus sont en fait parvenus à produire des jeunes à l’envol. Je déduis de toutes les observations un succès d’envol de 59% que je n’ai pas pu relier aux caractéristiques du paysage (âge et homogénéité des peuplements). L’ensemble des résultats des trois chapitres vient appuyer l’idée que la forêt boréale est un lieu important pour les oiseaux en Amérique du Nord, et met en lumière l’importance du biais de détection lorsqu’on utilise des méthodes alternatives au suivi de nids pour mesurer le succès reproducteur. },
    OWNER = { nafon9 },
    TIMESTAMP = { 2015.03.11 },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ************* Écoles d'été et formation **************************** **********************************************************

Écoles d'été et formations

Ecole d'été en Biologie et Ecologie intégratives 
6-12 juillet 2019, Pyrénées françaises
École d'été en modélisation de la biodiversité 
19-23 août 2019, Orford
Cours aux cycles supérieurs: Aménagement des écosystèmes forestiers 
19-30 août 2019, Station FERLD

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...