From CEF

Membres: AmandinePierre

Amandine Pierre

Doctorat

Effets des tendances météorologiques historiques et du biais de mesure de la neige sur l’hydrologie forestière
Université Laval
Département des sciences du bois et de la forêt
Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique
Laboratoire de dendrométrie, Université Laval, Québec
Tel. (418) 656-2131 poste 8491

Directeur: Sylvain Jutras
Codirecteur: François Anctil

Description du projet de recherche

Travail en parallèle de deux projets de recherche complémentaires contribuant à l'approfondissement des connaissances dans le domaine de la modélisation hydrologique en milieu forestier. Un travail d’analyse approfondie des données météorologiques et hydrique du bassin expérimental du ruisseau des Eaux-Volées (BEREV) situé à la forêt Montmorency sur les 50 dernières années est réalisé. Un des objectifs est de dessiner un portrait des tendances climatiques depuis 1965 : l'évolution des températures, des quantités de précipitations solides et liquides, le vent, l'épaisseur de neige, l'humidité relative, la durée d'ensoleillement moyenne, la périodicité des évènements climatiques extrêmes ou encore la durée des saisons.

Une autre partie du travail concerne l'étude des processus de sous-captation des précipitations solides sur le site NEIGE de la forêt de Montmorency : la sous-captation de la neige par les instruments de mesure de précipitations peut être induite par la déformation de l'écoulement d'air autour de l'appareil et être principalement dépendante de la vitesse du vent, mais aussi du type d'appareil. Le site NEIGE compte à lui seul une dizaine d’instruments de mesure des précipitations solides différents. Il est alors nécessaire de développer des équations de débiaisage des données brutes afin d'optimiser l'estimation des précipitations réelles sur le site d'étude. Ceci permet d'augmenter la précision des données utilisables et utilisées dans des outils de modélisation autres tels que des modèles de débits printaniers principalement.

Ensuite, les données homogénéisées du site du BEREV sont intégrées dans une approche de modélisation hydrologique de prédiction des débits printaniers des cours d'eau des bassins versants. Les travaux sur les équations de débiaisage viennent affiner les prédictions des modèles. Enfin, la mesure de l'impact des changements climatiques sur les crues printanières dans les années à venir sera considérée dans le plan de simulation. L'ensemble de ces travaux a pour finalité la valorisation du jeu de données du BEREV qui sera utilisé dans le cadre de prochains travaux concernant la dynamique hydrologique des bassins versants de l'est Canadien.

Formation

Experience

Skills

Biology –Ecology

Computer skills

Other skills

Récupéré sur http://www.cef-cfr.ca/index.php?n=Membres.AmandinePierre
Page mise à jour le 18/04/2016 à 16h22 Heure de l'Est (GMT-5)